Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher
" De cette nuit, Phénice, as-tu vu la splendeur? Tes yeux ne sont-ils pas tout pleins de sa grandeur? Ces flambeaux, ce bûcher", cette nuit enflammée, Ces aigles, ces faisceaux, ce peuple, cette armée, Cette foule de rois, ces consuls, ce sénat, Qui... "
Essais sur la litterature française: écrits pour l'usage d'une dame ... - Seite 23
von Quintin Craufurd - 1803 - 635 Seiten
Vollansicht - Über dieses Buch

La littérature française au dix-septième siècle

Paul Albert - 1878 - 467 Seiten
...ces vers passionnés, où respire l'idolâtrie autant que l'amour ! De cette nuit, Phénice, as-tu vu la splendeur? Tes yeux ne sont-ils pas tout pleins de sa grandeur ? Ces flambeaux, ces bûchers, cette nuit enflammée, Ces aigles, ces faisceaux, ce peuple, cette armée, Cette foule...
Vollansicht - Über dieses Buch

Eléments de littérature, Band 2

Jean François Marmontel - 1879
...Bérénice n'a vu, ne fait voir à Phénice que le triomphe de Titus. De cette nuit, Phénice, as'tu vu la splendeur? Tes yeux ne sont-ils pas tout pleins...rois, ces consuls, ce sénat, Qui tous de mon amant empruntaient leur éclat ; Cette pourpre, cet or que rehaussait sa gloire, Et ces lauriers encor témoins...
Vollansicht - Über dieses Buch

Lettres, Band 2

Ximénès Doudan - 1879
...nu, les mille et une nuits de ses réceptions à la présidence. De cette nuit, Pliénice, as-tu vu la splendeur! Tes yeux ne sont-ils pas tout pleins de sa grandeur! Mais pourquoi n'aimez-vous pas ce troisième volume de M. Sainte-Beuve? Je l'ai lu avec grand plaisir....
Vollansicht - Über dieses Buch

Lettres: avec une introduction par M. le comte d'Haussonville et des notices ...

Ximénès Doudan - 1879
...nu, les mille et une nuits de ses réceptions à la présidence. De cette nuit, Phénice, as-tu vu la splendeur! Tes yeux ne sont-ils pas tout pleins de sa grandeur I Mais pourquoi n'aimez-vous pas ce troisième volume de M. Sainte-Beuve? Je l'ai lu avec grand plaisir....
Vollansicht - Über dieses Buch

Lettres: avec une introduction par M. le comte d'Haussonville et des notices ...

Ximénès Doudan - 1879
...nu, les mille et une nuits de ses réceptions à la présidence. De cette nuit, Phénice, as-tu vu la splendeur! Tes yeux ne sont-ils pas tout pleins de sa grandeur 1 Mais pourquoi n'aimez-vous pas ce troisième volume de M. Sainte-Beuve? Je l'ai lu avec grand plaisir....
Vollansicht - Über dieses Buch

Histoire de la littérature francaise depuis ses origines jusqu'à nos jours

Jacques Claude Demogeot - 1880 - 716 Seiten
...Versailles à travers les allusions transparentes de Bérénice : De cette nuit, Phénics, as-tu vu la splendeur? Tes yeux ne sont-ils pas tout pleins...rois, ces consuls, ce sénat, Qui tous de mon amant empruntaient leur éclat : Cette pourpre, cet or que rehaussait sa gloire, Et ces lauriers enfin, témoins...
Vollansicht - Über dieses Buch

Théâtre de Jean Racine, Band 2

Jean Racine - 1880
...couronner ses images. De cette nuit, Phenice, as-tu vu la splendeur? Tes yeux ne sont-ils pas tous pleins de sa grandeur' Ces flambeaux, ce bûcher,...cette armée, Cette foule de rois, ces consuls, ce senat,. Qui tous de mon amant empruntoient leur éclat; Cette pourpre, cet or, que rehaussoit sa gloire,...
Vollansicht - Über dieses Buch

Racine et Victor Hugo

Paul Stapfer - 1888 - 324 Seiten
...possible de l'être dans le système de notre théâtre classique : De cette nuit, Phénice, as -tu vu la splendeur? Tes yeux ne sont-ils pas tout pleins de sa grandeur î La suite nous interdit d'appliquer ces deux vers à une nuit étoilée ; il s'agit, et je le regrette,...
Vollansicht - Über dieses Buch

Syntaxe pratique de la langue française pour les Anglais

Baptiste Méras - 1888 - 210 Seiten
...une fois. Il n'a pas donné moins — mille dollars. 71. De (ce ou cette) nuit, Phénice, as-tu vu la splen[deur] ? Tes yeux ne sont-ils pas tout pleins de sa grandeur ? (Ce ou ces) flambeaux, (ce ou cette) bûcher, (ce ou cette) [nuit enflammée, Ces aigles, (ce ou...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue des Pyrénées, Band 20

Julien Sacaze, Felix Garrigau - 1908
...sommes, comme la Bérénice de Racine, éblouis de tant de splendeurs. De cette nuit, Phénice, as- tu vu la splendeur? Tes yeux ne sont-ils pas tout pleins de sa grandeur? ^ Mais portons ailleurs nos regards et voyons ce qui se passe à la cour. Les prédicateurs le savaient...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. EPUB herunterladen
  5. PDF herunterladen