Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 41 - 50 von 150 in C'est peu de t'avoir fui, cruel, je t'ai chassé; J'ai voulu te paraître odieuse,...
" C'est peu de t'avoir fui, cruel, je t'ai chassé; J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine; Pour mieux te résister, j'ai recherché ta haine. De quoi m'ont profité mes inutiles soins? Tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins. "
Oeuvres choisies de Marmontel ... - Seite 206
von Jean-François Marmontel - 1825
Vollansicht - Über dieses Buch

Œuvres complètes, Band 1

Jean Racine - 1856
...mon sang; Ces dieux qui se sont fait une gloire cruelle De séduire le cœur d'une foible mortelle. Toi-même en ton esprit rappelle le passé : C'est...t'avoir fui, cruel, je t'ai chassé; J'ai voulu te paroître odieuse, inhumaine; Pour mieux te résister, j.'ai recherché ta haine. De quoi m'ont profité...
Vollansicht - Über dieses Buch

Grammaire général et historique de la langue français ... / par M. P ..., Band 2

Prosper Poitevin - 1856
...(Montesquieu.) OBSERVATION. — Plus peut figurer à la fin d'une proposition , 1° Dans les oppositions : De quoi m'ont profité mes inutiles soins? Tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins. (Racine.) 2° Quand il est modifié par un des adverbes encore, bien, beaucoup, etc.: Ses vers me plaisent;...
Vollansicht - Über dieses Buch

Grammaire générale et historique de la langue française, Band 2

Prosper Poitevin - 1856
...(Montesquieu.) OBSERVATION. — Plus peut figurer à la fin d'une proposition, 1° Dans les oppositions : De quoi m'ont profité mes inutiles soins? Tu me haïssais plus, je ne t'aimais pas moins. (Racine.) 2° Quand il est modifié par un des adverbes encore, bien, beaucoup, etc.: Ses vers me plaisent;...
Vollansicht - Über dieses Buch

Le Monte-Cristo

Alexandre Dumas - 1858
...mon sang ; Ces dieux, qui se sont fait une gloire cruelle De séduire le cœur d'une faible mortelle. Toi-même, en ton esprit rappelle le passé, C'est peu de t'avoir fui, cruel ! je t'ai chassé. • i J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine; Pour mieux te résister, j'ai recherché ta haine;...
Vollansicht - Über dieses Buch

Théâtre complet de J. Racine, précédé d'une notice par m. Auger

Jean Racine - 1862
...mon sang ; Ces dieux qui se sont fait une gloire cruelle De séduire le cœur d'une faible mortelle. Toi-même en ton esprit rappelle le passé : C'est...t'avoir fui, cruel, je t'ai chassé ; J'ai voulu te paraitre odieuse, inhumaine ; Pour mieux te résister, j'ai recherché ta haine. De quoi m'ontprofité...
Vollansicht - Über dieses Buch

Les écrivains français: leur vie et leurs oeuvres, ou, Histoire de la ...

P. Barrère - 1863 - 563 Seiten
...mon sang, Ces dieux qui se sont fait une gloire cruelle, De séduire le cœur d'une faible mortelle. Toi-même en ton esprit rappelle le passé : C'est peu de t'avoir fui, eruel, je t'ai chassé; J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine ; Pour mieux te résister j'ai recherehé...
Vollansicht - Über dieses Buch

Chrestomathie française: A French reading book containing I. Selections from ...

1863 - 480 Seiten
...mon sang ; Ces dieux qui se sont fait une gloire cruelle De séduire le cœur d'une faible mortelle. Toi-même en ton esprit rappelle le passé : C'est peu de t'avoir fui, cruel,je t'ai chassé; J'ai voulu te paraître odieuse, inhumaine ; Pour mieux te résister, j'ai recherché...
Vollansicht - Über dieses Buch

Oeuvres de Jean Racine: précédées des mémoires sur sa vie

Jean Racine - 1864 - 656 Seiten
...sang; [flanc Ces dieux qui se sont fait une gloire cruelle De séduire le cœur d'une faible mortelle. Toi-même en ton esprit rappelle le passé : C'est...haïssais plus, je ne t'aimais pas moins; Tes malheurs teprêtaient encorde nouveaux charmes. J'ai langui, j'ai séché dans les feux, dans les larmes : II...
Vollansicht - Über dieses Buch

Théâtre complet de J. Racine

Jean Racine - 1864 - 730 Seiten
...mon sang ; Ces dieux qui se sont fait une gloire cruelle De séduire le cœur d'une foible mortelle. Toi-même en ton esprit rappelle le passé : C'est...résister, j'ai recherché ta haine. . De quoi m'ont profilé mes inutiles soins? Tu me haïssois plus ; je ne t'aimois pas moins ; Tes malheurs te prétoicnt...
Vollansicht - Über dieses Buch

Revue contemporaine, Band 52;Band 77

1864
...mon sang ; Ces dieux qui se sont fait une gloire cruelle De séduire le cœur d'une faible mortelle. Toi-même, en ton esprit rappelle le passé ; C'est peu de t'avoir fui, cruel, je t'ai chassé Laissons là toutes ces vieilleries et ces fureurs tragiques, jetées dans un moule usé, et cette...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. EPUB herunterladen
  5. PDF herunterladen