Abbildungen der Seite
PDF

le Hardi acquit, en 14oo, la Vicomté & tous les droits qui en dépendoient, de Guillaume , Sire de la Marche, Bailli de Chalon. Certaines maisons devoient des cens au Duc, , à cause de la Vicomté. Le Receveur avoit droit d'en ôter les portes , que le propriétaire ne pouvoit remettre avant d'avoir payé les eens, à peine d'une amende de 7 s. Le Chapitre de la Cathédrale lui devoit aussi, comme Vicomte, 3 Prébendes. Malgré le témoignage de Perry, le Chapitre n'a aucune connoissance de ce prétendu droit ; & il est certain qu'il a toujours nommé à tous les Canonicats. On voit par un arbitrage de 1 182, relaté dans le cartulaire, & dont j'ai vu l'original, que l'Evêque Engilbert ayant disposé en faveur de B. de Bissy d'une Chanoinie, il se désista de ce droit.

[ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][merged small]

de Chalon, depuis que Savaric de Vergy eut aliéné sa portion du Comté à l'Ev. Gaultier. Les Comtes reprenoient de fief des Evêques, comme fit la Duchesse Alix en 12I8,

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]
« ZurückWeiter »