Voyage aus Indes orientales, tr. par M***, avec les observations de mm. Anquetil du Perron, J.R. Forster et Silvestre de Sacy; et une dissertation de m. Anquetil sur la propriété individuelle et foncière dans l'Inde et en Égypte. [With] Atlas, Volume 2

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 286 - Sonnerat , dont nous tirons ces détails mythologiques , observe que tous les peuples de la terre ont vécu dans l'attente d'un Dieu j les Romains attendoient un roi du monde, prédit par les Sybilles j l'oracle de Delphes étoit dépositaire d'une ancienne et secrète prophétie , sur la naissance d'un fils d'Apollon , qui devoit ramener le règne de la justice...
Page 296 - Ils produisent d'autre part une foule de livres de Musée et d'Orphée, fils de la Lune et des Muses, dit-on. Ils règlent leurs sacrifices sur l'autorité de ces livres et font accroire non seulement aux particuliers, mais encore aux...
Page 265 - ... sur la montagne, et le Seigneur dit: 6 Je suis l'Eternel, ton Dieu, qui t'ai tiré du pays d'Egypte, de la maison de servitude. 7 Tu n'auras point d'autres dieux devant ma face. 8 Tu ne te feras point d'image taillée, ni aucune ressemblance des choses qui sont là-haut aux cieux, ni ici-bas sur la terre, ni dans les eaux qui sont sous la terre. 9 Tu ne te prosterneras point devant...
Page 477 - Europe , renferme quelques renseignemens sur l'île de Ceylan, sur les îles de France et de Bourbon, sur le cap de Bonne-Espérance et sur l'ile de l'Ascension. Ou ne peut pas disconvenir que le voyage du P. Paulin ne renferme beaucoup de remarques utiles et de lavantes recherches qui étonnent même chez UD missionnaire.
Page 83 - ses paradoxes infinis, ses opinions bizarres, et les fréquentes et inutiles promesses dont il était gros, et que. l'on attendait pour confirmer ses attentions hardies.» Il ajoute que «si, au lieu de se partager entre tous les peuples et toutes les sciences de l'Orient, il en avait embrassé une seule branche, il aurait rendu de bien plus grands services aux sciences qu'il voulait toutes éclaircir, et qu'il a toutes laissées...
Page 272 - ... maintient dans la voie du bien, selon les lois immuables^de la mécanique, de la physique et de la chimie. Spiritus intus alit, tolamque infusa per artus Mens agitât molem, et magno so in corpore miscet (1).
Page 336 - Quoique le jour de la nouvelle lune et celui de la pleine lune fassent partie du mois, cependant les Indous , dans leur manière de compter.
Page 399 - Il a en cette qualité cinq tètes pour penser à tout, voir tout, et régler les cinq élémens qu

Informations bibliographiques