L'empereur Soulouque et son empire

Cover
Michel Lévy frères, 1860 - 286 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 32 - Toute acception de couleur parmi les enfants d'une seule et même famille dont le Chef de l'Etat est le père, devant nécessairement cesser, les Haïtiens ne seront désormais connus que sous la dénomination générique de noirs.
Seite 48 - Aucun Blanc, quelle que soit sa nation, ne mettra le pied sur ce territoire à titre de maître ou de propriétaire et ne pourra à l'avenir y acquérir aucune propriété.
Seite 15 - Quand l'exaltation était parvenue à son comble, Biassou, suivi de ses sorciers, se présentait à la foule et s'écriait que l'esprit de Dieu l'inspirait. Il annonçait aux Africains que s'ils succombaient dans les combats, ils iraient revivre dans leurs anciennes tribus en Afrique. Alors des cris...
Seite 20 - Je suis , dit-il , le sujet de trois rois ; « du roi de Congo , maître de tous les « noirs, du roi de France, qui représente mon père, et du roi d'Espagne, qui représente ma mère. Ces trois rois sont les descendants de ceux qui , conduits par une étoile, ont été adorer l'Homme-Dieu.
Seite 148 - Les défenseurs comprennent à demi-mot, et, pour ne pas s'exposer à l'effet rétroactif de la loi future dont on les menace, ils entonnent d'une voix étranglée, et en guise de plaidoirie, les louanges du chef de l'état. Cette formalité remplie, l'accusateur persiste...
Seite 56 - D'un autre côté, que dit le cultivateur auquel il a été promis, par la révolution, la diminution du prix des marchandises exotiques, et l'augmentation de la valeur de ses denrées ? Il dit qu'il a été trompé...
Seite 17 - Nous ne pouvons nous conformer à la volonté de la nation, vu que depuis que le monde règne, nous n'avons exécuté que celle d'un roi. Nous avons perdu celui de France ; mais nous sommes chéris de celui d'Espagne, qui nous témoigne des récompenses...
Seite 14 - ... des superstitions africaines. Pendant la nuit, de grands feux étaient allumés dans son camp; des femmes nues exécutaient des danses horribles autour de ces feux, en faisant d'effrayantes contorsions et en chantant des...
Seite 276 - Telle est la substance de ce long document, où le fatalisme espagnol et l'ergotage estudiantino de la vieille métropole universitaire se révèlent parfois d'une façon piquante, comme dans cette phrase : « considérant qu'un peuple qui est condamné à obéir à la force et y obéit fait bien, mais qu'aussitôt qu'il peut y résister et y résiste, il fait mieux...
Seite 59 - C'était un bon, gros et pacifique nègre qui depuis \ 804, époque à laquelle il était domestique du général Lamarre, ал ait traversé tous les événemens de son pays sans y laisser de trace ni en mal ni en bien. En 1810, le général Lamarre fut tué en défendant le Môle contre Christophe, et Soulouque, qui était déjà devenu l'aide-de-camp de son maître, fut chargé de porter son cœur à Pétion. Celui-ci le nomma lieutenant dans sa garde à cheval, et le légua plus tard à Boyer...

Bibliografische Informationen