Voyage autour de la mer Morte et dans les terres bibliques: exécuté de décembre 1850 a avril 1851. Texte, Band 2

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 211 - Sunt ibi et statuae duae Hadriani, et est non longe de statuis lapis pertusus, ad quem veniunt Judaei singulis annis, et unguent eum, et lamentant se cum gemitu, et vestimenta sua scindunt, et sic recedunt.
Seite 316 - L'étang de Siloë était donc, d'après le texte de Néhémie, au jardin du Roi. Nous retrouvons dans Jérémie (xxxix, 4) la narration de la fuite du roi Sedekias, devant l'armée assyrienne. Voici la teneur du verset même : — Ce fut quand Sedekias, roi de Juda, et tous les gens de guerre les eurent vus, qu'ils prirent la fuite et sortirent de la ville, pendant la nuit, par le chemin du jardin du Roi, par la porte entre deux murs, et ils sortirent par le chemin de la Plaine. — La porte entre...
Seite 493 - ... is the Magdala of the New Testament, chiefly known as the native town of Mary Magdalene. The ancient notices respecting its position are exceedingly indefinite ; yet it seems to follow from the New Testament itself, that it lay on the west side of the lake. After the miraculous feeding of the four thousand, which appears to have taken place in the country east of the lake, 2 Jesus "took ship and came into the coast of Magdala ;" for which Mark writes Dalmanutha.
Seite 346 - ... veaux gras, près de la pierre de Zahlet, qui était auprès d'Ayn-Radjel; il invita tous ses frères, fils du roi, ainsi que tous les hommes de Juda, secrétaires du roi. — Adoniah voulait s'emparer de la couronne. David, instruit de ses manœuvres et irrité de l'usurpation de son fils, fit venir Seddouk leCohène, Nathan le prophète, et Benayahou, fils de Johad. — 33. Le roi leur dit : Prenez avec vous les serviteurs de votre maître, et faites monter Salomon, mon fils, sur ma mule, et...
Seite 281 - C'est le Dieu du Ciel qui nous fera prospérer, et « nous, ses serviteurs, nous nous lèverons et nous bâtirons : « mais vous, vous n'avez ni part, ni droit, ni souvenir en Jéru«salem
Seite 7 - L'Éternel me dit : Ne tourmente point Moab et ne commence pas de guerre avec eux, car je ne te donnerai pas de son pays un héritage; car j'ai donné Ar aux enfants de Loth pour héritage. —10. Les Ëmim y avaient auparavant demeuré ; un peuple grand, considérable et de haute stature comme les Anakim. — 11. Les Rephaïm sont réputés aussi comme des Anakim, et les Moabites les appelèrent Ëmim.
Seite 40 - C'est pourquoi l'on appelle cette ville Zoar. — 23. Comme le soleil se levait sur la terre, Loth arriva à Zoar. — Nous avons déjà déduit de ce texte important le voisinage forcé de Zoar et de Sodome. Nous voyons de plus que Zoar n'était pas dans la montagne, puisque Loth dit : « Je ne puis m'échapper sur la montagne. » Un autre texte sacré vient corroborer cette observation. Nous lisons (même chapitre xix, 30 ) : — Et Loth monta de Zoar et s'établit sur la montagne avec ses deux...
Seite 253 - Trapu dans son tombeau, dit positivement le texte ; il avait donc son tombeau tout fait ; car, assurément, ce n'est pas Athalie qui lui en eût fait faire un, et probablement qu'il y aura été déposé sans grande pompe.
Seite 27 - Moabitjde proprement dite. Nous pouvons donc établir hardiment ce premier point, à savoir que Sodome était à la pointe sud de la mer Morte, et sur la rive occidentale. Rappelons-nous maintenant que la Genèse nous dit expressément (chap. xix, versets 15 et 23) que Loth, parti de Sodome, lorsque déjà l'aube du jour avait paru, entra à Zoar au moment où le soleil se montrait sur la terre. Il résulte invinciblement de là que, do Sodome à Zoar, il ne pouvait guère y avoir qu'une lieue au...
Seite 228 - ... à parler du système de fermeture intérieure. Dans une large feuillure venait s'encastrer hermétiquement une porte massive de pierre, à double gond pris dans la masse, et qui, probablement, roulait de façon qu'il fût possible de la mettre aisément en mouvement, par...

Bibliografische Informationen