Kingdom of Disorder: The Theory of Tragedy in Classical France

Cover
Purdue University Press, 1999 - 251 Seiten
In this revisionist study of the poetics of tragedy during the French classical age, John Lyons challenges prevailing notions of a coherent, unified, and widely accepted "classical doctrine."

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Inhalt

Articulating the Aesthetic 1 Regular Theater
1
Taking Aristotle Apart
3
Multiplication Conflict and Inflation
9
The Rule as Art Form
15
The Return of Taste
24
Chapter Two Passion in the Age of Reason 43 Passion above
43
Means or End?
48
From Horror to Pleasure
55
Closure and Community
142
Place and Space
147
Offstage and Onstage
159
Time and the Eyes Memory
173
From the Tragic Tableau to the Unity of Peril
187
The Tragic Tableau
188
Closure and the Mechanism of Justice
193
The Unity of Peril
195

Suppressing Reason Disrupting Language
76
The World Corrected
83
Sacrificing Verisimilitude for History and Pleasure
95
Colors
112
The Verisimilar Character or Bienseance
122
Chapter Four The Unities and the Classical Spectator
140
Conclusion
203
Notes
213
Bibliography
227
Index
245
Urheberrecht

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 27 - Là souvent le héros d'un spectacle grossier, Enfant au premier acte, est barbon au dernier. Mais nous, que la raison...
Seite 95 - Fleur d'Agathon, où les noms et les choses étaient de pure invention, aussi bien qu'en la comédie ; mais les grands sujets qui remuent fortement les passions et en opposent l'impétuosité aux lois du devoir ou aux tendresses du sang, doivent toujours aller audelà du vraisemblable...
Seite 2 - Il est constant qu'il ya des préceptes, puisqu'il ya un art; mais il n'est pas constant quels ils sont. On convient du nom sans convenir de la chose, et on s'accorde sur les paroles pour contester sur leur signification. Il faut observer l'unité d'action, de lieu, et de jour, personne n'en doute; mais ce n'est pas une petite difficulté de savoir ce que c'est que cette unité d'action, et jusques où peut s'étendre cette unité de jour et de lieu.
Seite 69 - Le goût de Paris s'est trouvé conforme à celui d'Athènes. Mes spectateurs ont été émus des mêmes choses qui ont mis autrefois en larmes le plus savant peuple de la Grèce...
Seite 33 - La principale règle est de plaire et de toucher : toutes les autres ne sont faites que pour parvenir à cette première.
Seite 17 - C'est là que lisant sur son visage ce qui lui plaît et ce qui ne lui plaît pas, nous nous instruisons avec certitude de ce qui est bon et de ce qui est mauvais...
Seite 28 - A des refrains réglés asservit les rondeaux Et montra pour rimer des chemins tout nouveaux. Ronsard, qui le suivit, par une autre méthode, Réglant tout, brouilla tout, fit un art à sa mode, Et toutefois longtemps eut un heureux destin.

Über den Autor (1999)

John D. Lyons is Commonwealth Professor of French at the University of Virginia. He has written several books on seventeenth-century French literature, including Exemplum (1989) and The Tragedy of Origins (1996).

Bibliografische Informationen