Abbildungen der Seite
PDF
[merged small][ocr errors]
[ocr errors]

F 1 G A R o,
Croyez-vous qu'on vous ait entendu cette fois ?
L E C o M T E.
Elle a fermé sa fenêtre ; quelqu'un apparemment

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][graphic]
[ocr errors][ocr errors]

' Fin du premier Acie. ' # | - • • • • | . ! , - - t . f # '! | - - . - ' - o # # | ' - -

[graphic][graphic]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

voir !

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Avec qui parliez-vous donc là bas si vivement ? je n'entendois pas : mais .... F 1 G A R o. : | -Avec un jeune Bachelier de mes parens, de la plus grande espérance; plein d'esprit, de sentimens, de talens, & d'une figure fort revenante. R o s 1 N E.

[ocr errors][ocr errors]

Lindor. Il n'a rien. Mais, s'il n'eût pas quitté brusquement Madrid, il pouvoit y trouver quelque bonne place.

[ocr errors]
[ocr errors]

Fort-bien. (haut.) Mais il a un grand défaut, qui nuira toujours à son avancement.

[ocr errors]
« ZurückWeiter »