Abbildungen der Seite
PDF
[ocr errors]
[ocr errors][merged small]

Pourquoi donc êtes-vous sorti ? On dit que cela se gagne. Allez vous coucher.

[merged small][merged small][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]

B A R T H o L o. : . .. | -A demain, toujours : si vous êtes mieuxL E C o M r E. Bazile, je serai chez vous de très-bonne heure. - F 1 G A R o. . Croyez-moi, tenez-vous bien chaudement dans votre lit.

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

cette bourse.... - \ ' -

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small]

S C E N E XII. LES ACTEURS PRÉCÉDENs, excepté BAzILE.

[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]

Avant de finir, Madame, je dois vous dire un mot essentiel au progrès de l'art que j'ai l'honneur

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

Eh mais ! il semble que vous le fassiez exprès de vous approcher , & de vous mettre devant moi pour m'empêcher de voir.....

[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors]

Et quant à votre lettre, je me suis trouvé tantôt dans un tel embarras pour rester ici.

[ocr errors][merged small][merged small][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]

En effet, Seigneur , il est difficile qu'une jeune femme.....

[ocr errors]

Comment ! lorsque je les prends sur le fait ! Maudit Barbier ! il me prend des envies....

[ocr errors]
[merged small][ocr errors]
« ZurückWeiter »