Abbildungen der Seite
PDF
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][merged small][ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors]

mon Docteur répond en souriant : * Pour moi, j'ai » prêté mes secours à plus de cent cet Hiver; hélas ! » je n'en ai pu sauver qu'un seul ». Tel est mon aimable Médecin. - Je le connois.=Vous permettez bien que je ne l'échange pas contre le vôtre. Un Pédant n'aura pas plus ma confiance en maladie qu'une bégueule n'obtiendroit mon hommage en santé. Mais je ne suis qu'un sot. Au lieu de vous rappeller mon amende-honorable au beau sexe, je devois lui chanter le Couplet de la bégueule ; il est tout fait pour lui.

[ocr errors][ocr errors]

- A propos de Chanson, dit la Dame, Vous êtes bien honnête d'avoir été donner votre Pièce aux François ! moi qui n'ai de petite Loge qu'aux Italiens ! Pourquoi n'en avoir pas fait un Opéra Comique ? ce fut, dit-on, votre première idée. La Pièce est d'un genre à comporter de la musique,

[ocr errors]
[ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors][ocr errors]
[ocr errors][merged small][ocr errors][ocr errors]
« ZurückWeiter »