Revue des études historiques, Bände 14-15

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 33 - DESCRIPTION HISTORIQUE des maisons de Rouen les plus remarquables par leur décoration extérieure et par leur ancienneté, etc.
Seite 91 - Moi-même, pour tout fruit de mes soins superflus, Maintenant je me cherche, et ne me trouve plus': Mon arc, mes javelots, mon char, tout m'importune; Je ne me souviens plus des leçons de Neptune; Mes seuls gémissements font retentir les bois, Et mes coursiers oisifs ont oublié ma voix.
Seite 99 - Dans un palais doré, Damon jaloux et blême Fait des vers où jamais personne n'entend rien. Il n'est ni Courtisan, ni Guerrier, ni Chrétien; Et souvent pour rimer, il s'enferme lui-même. La Muse, par malheur le hait autant qu'il l'aime, II a d'un franc Poète et l'air et le maintien.
Seite 429 - C'est de là que nous vient cet art ingénieux De peindre la parole et de parler aux yeux, Et, par les traits divers de figures tracées, Donner de la couleur et du corps aux pensées.
Seite 305 - enfants. C'est avec cet auguste cortège de génies immortels que Louis XIV, « appuyé sur tous ces grands hommes, qu'il sut mettre et conserver à leur « place, se présente aux regards de la postérité.
Seite 98 - Imite mon exemple ; et lorsqu'une cabale, Un flot de vains auteurs follement te ravale, Profite de leur haine et de leur mauvais sens, Ris du bruit passager de leurs cris impuissants. Que peut contre tes vers une ignorance vaine?
Seite 102 - C'est chez elle toujours que les fades auteurs S'en vont se consoler du mépris des lecteurs. Elle y reçoit leur plainte , et sa docte demeure Aux Perrins, aux Coras, est ouverte à toute heure.
Seite 245 - Vous aimerez le Seigneur votre Dieu de tout votre cœur, de toute votre âme, de toutes vos forces et de tout votre esprit ; et votre prochain comme vous-même.
Seite 91 - La lumière du jour, les ombres de la nuit, Tout retrace à mes yeux les charmes que j'évite; Tout vous livre à l'envi le rebelle Hippolyte. Moi-même, pour tout fruit de mes soins superflus, Maintenant je me cherche et ne me trouve plus.
Seite 359 - Publications de la Société pour la recherche et la conservation des monuments historiques dans le GrandDuché de Luxembourg.

Bibliografische Informationen