Les réformateurs avant la Réforme, Jean Hus et le Concile de Constance

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 230 - Catholique militante, a reçu immédiatement de Jésus-Christ une puissance à laquelle toute personne de quelque état et dignité qu'elle soit, même papale, est obligée d'obéir en ce qui appartient à la Foi...
Seite 82 - ... un mauvais usage; et enfin la dispensation des pouvoirs spirituels aux prêtres par le Saint-Esprit, en raison de leur pureté intérieure, et seulement autant qu'ils seraient aptes à les recevoir et dignes d'en user. Le premier de ces trois principes renfermait en germe toute une révolution; le second soulevait...
Seite 117 - II est permis et même méritoire à tout vassal et sujet de tuer un tyran par embûche ou autrement, nonobstant toute promesse et convention jurée avec lui, et sans attendre la sentence et l'ordre d'aucun juge. Le concile déclare que cette doctrine est hérétique, scandaleuse, séditieuse, et qu'elle ne peut tendre qu'à autoriser les fourberies, les mensonges, les trahisons et les parjures. Ce décret éludait la question et ne la décidait pas ; bien qu'aux yeux du concile cette proposition...
Seite 231 - PAPALE, qui refusera opiniâtrément d'obéir aux décrets que ce concile et TOUT AUTRE CONCILE GÉNÉRAL LÉGITIMEMENT ASSEMBLÉ a déjà faits ou pourra faire à l'avenir sur les matières ci-dessus indiquées, s'il ne revient à résipiscence, sera sujet à une pénitence proportionnée, et puni comme il le mérite, en recourant, s'il est nécessaire, aux autres voies du droit.
Seite 395 - ... involontairement à la mémoire ' , et l'on reconnaît le besoin qui se fit impérieusement sentir de limiter ce pouvoir immense en l'empêchant d'usurper sur le temporel et en le soumettant à la règle, même au spirituel. Sur ce dernier point, le concile de Constance, et, après lui, celui de Bâle, ont pris d'importantes résolutions ; les rois eux-mêmes, instruits par l'expérience, ont lutté contre des envahissements perpétuels et dangereux, et c'est en France, mieux que partout ailleurs,...
Seite 9 - ... effroyable à laquelle aucun des souverains de l'Europe n'était alors en état de mettre un terme. Les rênes de l'empire flottaient au hasard entre les mains avilies de l'indolent et cruel Wenceslas , roi de Bohême; Richard II en Angleterre et Charles VI en France commençaient leur règne désastreux ; en Espagne , en Italie , en Hongrie s'élevaient et tombaient des despotes ineptes ou féroces. Sur aucun trône ne se rencontrait un homme capable d'apporter un remède au schisme , ou de...
Seite 297 - S'il était une religion sur la terre hors de laquelle il n'y eût que peine éternelle, et qu'en quelque lieu du monde un seul mortel de bonne foi n'eût pas été frappé de son évidence, le Dieu de cette religion serait le plus inique et le plus cruel des tyrans.
Seite 257 - Je ne veux pas la mort du pécheur, mais je veux » qu'il se convertisse et qu'il vive! Vous avez » condamné Wycliffe et Jean Hus, non comme » ayant ébranlé la doctrine de l'Église, mais seu...
Seite 314 - Dans l'ordre moral et dans l'ordre physique, les lois de la fermentation sont les mêmes. Elle naît du contact, et se proportionne aux masses fermentantes. Rassemblez des hommes rendus spiritueux par une passion quelconque, vous ne tarderez pas de voir la chaleur , puis l'exaltation , et bientôt le délire ; précisément comme dans le cercle matériel , la fermentation turbulente mène rapidement à V acide et celle-ci à la putride.
Seite 55 - L'opinion de Gerson sur ce point capital n'est guère moins précise : « L'Eglise universelle, dit-il (2), est l'assemblage « de tous les chrétiens, Grecs, Barbares, hommes, « femmes, nobles, paysans, riches et pauvres. C'est « cette Eglise qui, selon la tradition, ne peut ni er...

Bibliografische Informationen