Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 1 - 4 von 4 in Langle et moi avions sondé la passe fie la baie deux jours auparavant , et que j'avais...
" Langle et moi avions sondé la passe fie la baie deux jours auparavant , et que j'avais trouvé que l'officier commandant le deuxième canot qui était* avec nous, avait passé trop près de la pointe, sur laquelle même il avait touché : j'ajoutai que... "
La Navigation, 2: poème - Seite 353
von Joseph-Alphonse Esménard - 1805 - 634 Seiten
Vollansicht - Über dieses Buch

Voyage de La Pérouse autour du monde, publié conformément au décret ..., Band 2

Jean-François de Galaup La Pérouse (comte de), Francisco Antonio Mourelle de la Rúa - 1798
...deuxième canot qui était* avec nous, avait passé trop près de la pointe, sur laquelle même il avait touché : j'ajoutai que de jeunes officiers croient...les brisans ; mais que cette audace peu réfléchie pouvait avoir les suites les plus funestes dans une campagne comme la nôtre , où ces sortes de périls...
Vollansicht - Über dieses Buch

Voyage de Lapérouse, rédigé d'après ses manuscrits, suivi d'un appendice ...

Jean François de Galaup La Pérouse (comte de.) - 1831
...deuxième canot qui était avec nous, avait passé trop près de la pointe, sur laquelle même il avait touché : j'ajoutai que de jeunes officiers croient qu'il est du bon ton, pendant les siéges, de monter sur le parapet des tranchées , et que ce même esprit leur fait braver, dans les...
Vollansicht - Über dieses Buch

Versailles: ancien et moderne

Alexandre comte de Laborde - 1841 - 516 Seiten
...sur laquelle même il avait louché : j'ajoutai que de jeunes officiers croient qu'il est du bon Ion, pendant les sièges, de monter sur le parapet des...leur fait braver, dans les canots, les roches et les brisants : mais que cette audace peu réfléchie pourrait avoir les suites les plus funestes dans une...
Vollansicht - Über dieses Buch

Voyageurs anciens et modernes; ou, Choix des relations de voyages ...

Edouard Charton - 1863
...avait passé trop près de la pointe, sur laquelle même il avait touché : j'ajoutai que déjeunes officiers croient qu'il est du bon ton, pendant les...de monter sur le parapet des tranchées, et que ce môme esprit leur fait braver, dans les canots , les roches et les brisants ; mais que cette audace...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. PDF herunterladen