Revue numismatique, Band 1

Cover
Blois, 1856
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 209 - Publications de la Société pour la recherche et la conservation des monuments historiques dans le grand-duché de Luxembourg, constituée sous le patronage de SM le roi grandduc , par arrêté , daté de ffalferdange , du 2 sept.
Seite 86 - Je ferai remarquer que la pièce de bronze qui porte la légende Earo a été publiée par M. Edouard Lambert, dans son Essai sur la numismatique gauloise du nord-ouest de la France (pi. 9, n° 3), et qu'elle pourrait avoir été trouvée en Normandie, comme la plupart des médailles décrites par le savant antiquaire de Bayeux.
Seite 50 - Les monuments sont d'accord avec cesprincipes ; il est facile de nommer des villes importantes qui ont fait frapper des monnaies autonomes pendant une longue suite d'années , et sans jamais s'être soustraites au joug persan. Il suffira de citer Tarse, Sidé , Aspendus et les villes lyciennes , dont la numismatique continue sans interruption depuis le commencement du v« siècle, jusqu'à la chute de la monarchie persane.
Seite 67 - Supplément à l'essai de monographie d'une série de médailles gauloises imitées des deniers consulaires au type des Dioscures, Aix, i856; l'auteur n'a vu qu'une petite partie de la trouvaille.
Seite 135 - Coulombe , la vous porte par delà , affin que vous l'entendez par le menu. Madame, lesdicts deux nepveux sont ouvriers en perfection comme héritiers de leur oncle, l'un en taille d'ymaigerie, l'autre en architecture et massonnerie, et n'ya gens nulle part, que je sache, qui mieulx reduisent une besoigne en grand volume que culx deux.
Seite 30 - Mais en même temps on observe que Cyzique, sur les statères qui portent son signe distinctif, ne se borne pas à ses types nationaux, et qu'elle en introduit qui sont en quelque sorte la propriété d'autres villes assises sur les côtes de l'Asie-Mineure, le sphinx de Chios (2), le griffon de Téos (3), le sanglier de Methymna...
Seite 135 - ... passez, par quoy il fault que je le gaigne par doulceur et longanimité ; ce que je fais et feray jusques à parfaire. Le bonhomme rajouenist pour l'honneur de vous, madame , et a le cuer à votre besoigne autant ou plus qu'il eust oncques à autre.
Seite 136 - Je, Michiel Coulombe, habitant de Tours et tailleur d'ymaiges du roy nostre sire , tant en mon propre et privé nom , comme ès...
Seite 137 - Bourbon, et aussi autres mes serviteurs dont je respondray de leur science et preudhommie , et dont je ne penseray avoir honte ne dommaige. Et ce, pour autant que à cause de mon aige et pesanteur, je ne me puis transporter sur ledit lieu personnellement; ce que autrement j'eusse fait voulentiers pour l'honneur, excellence et bonté de la dicte très noble princesse.
Seite 1 - ... il est encore vrai qu'on y puise mille renseignements » sur les institutions, les costumes, la langue, l'architecture » des peuples antiques; enfin, on ne saurait concevoir, sans » y avoir recours, d'idées exactes sur les arts. Il...

Bibliografische Informationen