Précis des Évènements militaires ou Essai historique sur les Campagnes de 1799 à 1814, Band 13

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 100 - Je donne encore un conseil à mon frère l'empereur d'Allemagne : qu'il se hâte de faire la paix. C'est le moment de se rappeler que tous les empires ont un terme ; l'idée que la fin de la dynastie de la maison de Lorraine serait arrivée doit l'effrayer. Je ne veux rien sur le continent. Ce sont des vaisseaux, des colonies, du commerce que je veux, et cela vous est avantageux comme à nous.
Seite 18 - La maison d'Autriche veut détruire votre indépendance et vous incorporer à ses vastes états. Vous serez fidèles à la mémoire de vos ancêtres, qui, quelquefois opprimés, ne furent jamais abattus , et conservèrent toujours cette indépendance , cette existence politique qui sont les premiers biens des nations , comme la fidélité à la maison Palatine est le premier de vos devoirs. En bon allié de votre souverain...
Seite 390 - ... l'empereur.. Ce malheureux général est prêt à signer la perte de l'Autriche et la sienne. Et pourtant , dans cette position désespérée, où tout en lui doit souffrir cruellement , il ne s'abandonne pas encore : son esprit conserve ses facultés , sa discussion est vive et tenace.
Seite 100 - ... prisonniers ennemis, un colonel autrichien témoignait son étonnement de voir l'Empereur des Français trempé, couvert de boue, autant et plus fatigué que le dernier tambour de l'armée; un de ses...
Seite 316 - L'armée autrichienne a passé l'Inn, violé les traités, attaqué et chassé de sa capitale notre allié.
Seite 473 - Oberfassen , le a3 vendémiaire an XIv. JE vous préviens , général , que l'empereur restera toute la journée à l'abbaye d'Elchingen. Son intention est que vous vous...
Seite 385 - ... m'a ordonné de pénétrer dans Ulm , de décider Mack à se rendre dans cinq jours, et s'il en exigeait absolument six, de les lui accorder. Telles ont été mes instructions. La nuit était noire. Un ouragan furieux venait de s'élever : j'ai failli plusieurs fois être renversé par la tempête. Il pleuvait à flots ; il fallait passer par des chemins de traverse, et éviter des bourbiers où l'homme, le cheval et la mission pouvaient finir avant terme. J'ai été presque jusqu'aux portes...
Seite 341 - L'EMPEREUR m'a fait passer les plaintes que votre altesse a faites sur la conduite du maréchal Ney. Devant faire un rapport à sa majesté sur cet objet, j'ai dû me mettre au fait sur ce qui s'est passé. Le maréchal Ney a eu ordre de se porter avec son corps d'armée sur Stuttgard : il n'avait été communiqué à l'état-major...
Seite 106 - Un décret ordonna que le mois de vendémiaire (octobre i8o5j serait compté comme une campagne à tous les individus composant la grande armée. Un autre décret disposa que les contributions de guerre levées dans les possessions de la maison d'Autriche en Souabe, ainsi que les contributions...
Seite 449 - Ne manquez pas, arrivé à Ulm , de m'envoyer tous les renseignemens possibles sur la force de l'ennemi , le nombre des corps et leur direction. L'empereur vous recommande de faire marcher et de faire donner vos divisions en masse; vous pourrez laisser la division de dragons à pied à Ulm...

Bibliografische Informationen