Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

ELK

DE LA NATURE DES CHOSES,

TRADUIT EN VERS PRANÇAIS,

[graphic]

PAR DE PONGERVILLE;

NOUVELLE ÉDITION, CORRIGÉE,

AVEC UN DISCOURS PRÉLIMINAIRE, LA VIE DE LUCRÈCE

ET DES NOTES,

Ornée de deux Gravures d'après Devéria.

PARIS,
DONDEY-DUPRÉ PÈRE ET FILS, IMP.-LIB.,

ÉDIT.,
Rue Saint-Louis, No 46, au Marais,
ET RUE RICHELIEU, N° 47 bis , MAISON DU 'NOTAIRE.

[merged small][ocr errors]

FTPG

Pmprimerie de Dondey-Dupré.

Sur le poème et le Systéme

DE LUCRÈCE.

Le poème de la Nature des Choses, l'un des plus beaux ornemens de la poésie latine, digne modèle des grands écrivains de l'antiquité, n'est qu'imparfaitement connu de nos contemporains; soit que son genre de latinité, que Quintilien même trouvait difficile à entendre, ait présenté trop d'obstacles ; soit que

les déM158001

I.

veloppemens; quelquefois arides , d'un système aussi vaste qu'extraordinaire, aient rebuté les littérateurs; soit, enfin, qu'une prévention malheureuse, accréditée dès le commencement du dernier siècle, ait jusqu'ici pesé sur Lucrèce; il est certain que le but du poème, l'ensemble de son plan, ses nombreuses beautés , n'ont obtenu depuis qu'une estime toujours restreinte par une opinion, louable en apparence, mais dépourvue de fondement. L'étude de Lucrèce fut absolument négligée ; on ne le vanta que par tradition, et d'une manière incertaine; en sorte que l'invocation à Vénus et la peste d'Athènes sont à seuls passages qui attirent l'attention des littérateurs. Cette estime exclusive semblait condamner à l'oubli une foule de tableaux sublimes ou d'épisodes charmans, qui joignent au même degré de

peu près les perfection un intérêt plus vif. La Harpe paraît avoir oublié, pour Lucrèce, toute justesse d'analyse; il effleure légèrement ses beautés, et juge ses défauts sans examen : en un mot, le voile qui dérobait cette antique et grande production à l'estime publique, s'est tellement étendu, qu'une partie considérable du poème doit être regardée comme un monument dont nous enrichirait une découverte récente.

Lucrèce, nourri de la doctrine d'Épicure, citoyen d'une république où les hommes les plus illustres faisaient gloire de la professer, forma le dessein hardi de l'exposer en vers. Les grandes difficultés semblent inviter le génie à les vaincre : le poète philosophe entre dans la carrière, et devient le rival d'Empédocle, qui, dans la langue d'Homère, avait chanté la puissance de la Nature. Lucrèce révèle aux Romains la philosophie

« ZurückWeiter »