Oeuvres de Boileau

Cover
chez Lefèvre, 1821 - 970 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

Bacine à Boileau
27
A Racine
32
Au même
35
Racine à Boileau
38
A Bacine
41
A madame Manchon sa sœur
45
Bacine à Boileau
48
Bacine à Boileau
53
A Bacine
58
Bacine à Boileau
61
A Bacine
64
Bacine à Boileau
68
A Racine
75
Racine à Boileau
76
A Racine 8a XXVI Au même
86
Racine à Boileau
89
B1llet à M de Lamoignon avocatgénéral
92
Bacine et Boileau au maréchal duc de Luxembourg
93
A Racine
94
Racine à Boileau
97
Antoine Arnauld docteur de Sor bonne à Boileau qui lui avoit envoyé la tragédie dAthalie
102
Racine à Boileau
104
A Racine
106
Racine à Boileau
107
Racine au même
108
Racine au même
109
Racine au même n4 XXXVIII Racine au même n5 XXXIX Racine au même
120
Racine au même
127
Racine au même
135
XLIH Racine au même
151
Au même
158
Bacine à Boileau
161
A Racine
163
Au même
166
LU Racine à Boileau
167
Racine au même
173
Antoine Arnauld docteur de Sorbonne à Charles Perrault
176
Au docteur de Sorbonne Antoine Ar nauld
206
Racine à Boileau
212
LVI1I Racine au même
215
A Maucroix
220
Racine à Boileau a3o LXI Réponse de Maucroix à Boileau
231
Racine à Boileau
237
Réponse à la lettre que Son Excel lence M le comte dÉr1ceyra ma écrite de Lisbonne en menvoyant la traduc tion de mon Art poétique faite par lui e...
239
A Racine
242
Racine à Boileau
249
Racine au même
253
Le marquis de Villette au même
254
Réponse de Boileau
255
A M de la Chapelle
257
Brossette à Boileau
258
A Brossette
260
Brossette à Boileau
263
A M de Pontchartrain le fils comte de Maurepas
265
A Brossette
266
Brossette à Boileau
268
A Brossette
272
Au même
274
A M de Pontchartrain le fils comte de Maurepas
277

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 186 - Qu'on ne saurait trop tôt se laisser enflammer; Qu'on n'a reçu du ciel un cœur que pour aimer; Et tous ces lieux communs de morale lubrique Que Lulli réchauffa des sons de sa musique?
Seite 263 - Déposez hardiment qu'au fond cet homme horrible, Ce censeur qu'ils ont peint si noir et si terrible , Fut un esprit doux , simple , ami de l'équité , Qui , cherchant dans ses vers la seule vérité , Fit , sans être malin , ses plus grandes malices ; Et qu'enfin sa candeur seule a fait tous ses vices.
Seite 168 - Je ne sais pas bien encore quand je vous reverrai, parce qu'on attend à toute heure des nouvelles d'Allemagne. La victoire de M. de Luxembourg* est bien plus grande que nous ne pensions, et nous n'en savions pas la moitié.
Seite 381 - ... at ille qui me commorit (melius non tangere, clamo), 45 flebit et insignis tota cantabitur urbe.
Seite 117 - Je suis donc hors d'état de travailler : c'est maintenant au roi à me nourrir. » Je crois que vous me pardonnerez le peu d'ordre de cette narration : mais assurez-vous qu'elle est fort vraie. M. de Cavoie me presse d'achever ma lettre. Je vous dirai donc en deux mots, pour l'achever, qu'apparemment la ville sera prise en deux jours. Il...
Seite 78 - On diroit qu'à Versailles il est tout entier aux affaires, et qu'à Marly il est tout à lui et à son plaisir. Il m'a fait l'honneur plusieurs fois de me parler, et j'en suis sorti à mon ordinaire, c'est-à-dire, fort charmé de lui et au désespoir contre moi : car je ne me trouve jamais si peu d'esprit que dans ces moments où j'aurois le plus d'envie d'en avoir.
Seite 461 - Pour toute ambition, pour vertu singulière, II excelle à conduire un char dans la carrière, A disputer des prix indignes de ses mains, A se donner lui-même en spectacle aux Romains, A venir prodiguer sa voix sur un théâtre, A réciter des chants qu'il veut qu'on idolâtre ; Tandis que des soldats, de moments en moments, Vont arracher pour lui les applaudissements.
Seite 49 - J'ai fait le voyage de Maintenon, et je suis fort content des ouvrages que j'y ai vus : ils sont prodigieux et dignes , en vérité , de la magnificence du roi. Il y en a encore, dit-on, pour deux ans. Les arcades qui doivent joindre les deux montagnes vis-à-vis Maintenon sont presque faites : il y en a quarantehuit; elles sont bâties pour l'éternité.
Seite 224 - Plus les choses sont sèches et malaisées à dire en vers, plus elles frappent quand elles sont dites noblement, et avec cette élégance qui fait proprement la poésie. Je me souviens que M. de la Fontaine m'a dit plus d'une fois que les deux vers de mes ouvrages qu'il...
Seite 98 - L'attaque se fit avec une vigueur extraordinaire, et dura trois bons quarts d'heure ; car les ennemis se défendirent en fort braves gens, et quelquesuns d'entre eux se colletèrent même avec quelquesuns de nos officiers. Mais comment auroient-ils pu faire?

Bibliografische Informationen