Commentaire sur le Livre des psaumes, accompagné d'une tr. nouvelle par A. de Mestral

Cover
Armand de Mestral
1856
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Inhalt

227
227
231
231
238
238
239
239
249
249
280
280
282
282
284
284
288
288
289
289
291
291
324
324
325
325
329
329
333
333
336
336
339
339
345
345
348
348
352
352
354
354
Psaume CXLlV 357
357
361
361
364
364
366
366
370
370
375
375
377
377

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 173 - m'a envoyé vers vous. » Dieu dit encore à Moïse : « Tu parleras ainsi aux Israélites : " Yahvé, le Dieu de vos pères, le Dieu d'Abraham, le Dieu d'Isaac et le Dieu de Jacob m'a envoyé vers vous.
Seite 461 - Dieu l'a souverainement élevé, et lui a donné un nom qui est au-dessus de tout nom, afin qu'au nom de Jésus tout genou fléchisse dans les cieux, sur la terre et dans les enfers, et que toute langue confesse, à la gloire de Dieu le Père, que Jésus-Christ est Seigneur.
Seite 97 - La bonté et la vérité se sont rencontrées, la justice et la paix se sont entre-baisées.
Seite 178 - Car je vous dis en vérité que jusqu'à ce que le ciel et la terre passent, il n'y aura rien dans la loi qui ne s'accomplisse, jusqu'à un seul iota et à un seul trait de lettre.
Seite 317 - Que ma langue s'attache à mon palais, Si je ne me souviens de toi, Si je ne fais de Jérusalem Le...
Seite 461 - Seigneur, en disant : le Seigneur a dit à mon Seigneur : Assieds-toi à ma droite, jusqu'à ce que j'aie mis tes ennemis pour te servir de marchepied? Si donc David l'appelle son Seigneur, comment est-il son fils ? Et personne ne put lui répondre un seul mot; et depuis ce jour-là, personne n'osa plus l'interroger.
Seite 279 - Eternel ! donne-moi à connaître ma fin, et quelle est la mesure de mes jours ; que je sache de combien petite durée je suis.
Seite 200 - Quand je marche dans la vallée de l'ombre de la mort, Je ne crains aucun mal, car tu es avec moi : Ta houlette et ton bâton me rassurent.
Seite 139 - Mes frères, je puis bien vous dire avec assurance, touchant le patriarche David, qu'il est mort, et qu'il a été enseveli, et que son sépulcre est encore aujourd'hui parmi nous.
Seite 319 - Ne crains point, petit troupeau ; car il a plu à votre Père de vous donner le Royaume.

Bibliografische Informationen