Journal des sciences militaires, Band 20

Cover
R. Chapelot., 1830
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 174 - L'exercice de la religion mahométane restera libre. La liberté des habitants de toutes les classes, leur religion, leurs propriétés, leur commerce et leur industrie ne recevront aucune atteinte. Leurs femmes seront respectées. Le général en chef en prend l'engagement sur l'honneur.
Seite 174 - Convention entre le général en chef de l'Armée française et Son Altesse le dey d'Alger. — 5 juillet 1830. Le fort de la Casbah, tous les autres forts qui dépendent d'Alger et le port de cette ville seront remis aux troupes françaises, ce matin à dix heures (heure française).
Seite 364 - Est d'avis que la connaissance des délits communs commis par des militaires en congé ou hors de leur corps, est de la compétence des tribunaux ordinaires (i). — 7 FRUCTIDOR AU il, 7 FHirCTiDo
Seite 176 - Dans l'affaire du 29, nous avons eu 40 ou 50 hommes mis hors de combat; l'ennemi a laissé beaucoup de morts sur le champ de bataille ; on lui a pris 1 drapeau et 5 pièces de canon. « La plupart des consuls européens étaient à peu de distance du champ de bataille, réunis avec leurs familles, dans la maison de campagne du consul des Etats-Unis. Je donnai des ordres pour qu'ils y fussent en sûreté, tous s'accordent à dire, que depuis le combat du 14 la milice a fait des pertes considérables...
Seite 166 - A deux heures quarante minutes, le capitaine de vaisseau Gallois, commandant la Bellone en avant de l'armée, a ouvert sur le fort des Anglais , à petite portée de ses canons de dixhuit, un feu vil et bien soutenu.
Seite 415 - Légion-d'Honneur continuera de porter d'un côté, l'effigie de notre aïeul Henri IV, de glorieuse mémoire , avec son nom pour exergue, et de l'autre côté , dans l'intérieur du médaillon , la devise : Honneur et Patrie.
Seite 174 - Alger, il y sera, lui et toute sa famille, sous la protection du général en chef de l'armée française ; une garde garantira la sûreté de sa personne et celle de sa famille.
Seite 159 - Je reconnais bien aujourd'hui que la baie n'est pas tenable. Cependant, sans la présence d'une partie de la flotte, point de débarquement, et par conséquent point de vivres pour l'armée de terre. La position est des plus difficiles.
Seite 136 - L'union • des armées de terre et de mer, l'amour du Roi et de la patrie, dont ceux qui en font partie sont également animés, doivent aplanir beaucoup de difficultés et contribuer puissamment à la rapidité de nos succès.
Seite 166 - Anglais, à petite portée de ses canons de dix-huit, un feu vif et bien soutenu ; l'ennemi ya riposté aussitôt. A deux heures cinquante minutes, le vaisseau amiral, à demi-portée de canon , a commencé le feu , et successivement tous les bâtiments de l'armée, je dirai même jusqu'aux bricks, ont défilé à demiportée de canon, sous le feu tonnant de toutes les batteries, depuis celle des Anglais jusqu'à celles du Môle inclusivement.

Bibliografische Informationen