Biographie nouvelle des contemporains: RICHEP-SAN

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 85 - Robespierre jeune. Je suis aussi coupable que mon frère: je partage ses vertus ; je veux partager son sort. Je demande aussi le décret d'accusation contre moi.
Seite 204 - Hugo, maréchal des camps et armées du roi, chevalier de l'ordre royal et militaire de Saint-Louis...
Seite 77 - Aucun bon citoyen ne peut retenir ses larmes sur le sort malheureux auquel la chose publique est abandonnée ! Partout on ne voit que division. Hier, un membre du gouvernement s'en est isolé, a prononcé un discours en son nom particulier ; aujourd'hui un autre fait la même chose. On vient encore s'attaquer, aggraver les maux de la patrie , la précipiter dans l'abîme ! Je demande que le rideau soit entièrement déchiré...
Seite 189 - Cristallographie, ou Description des formes propres à tous les corps du règne minéral dans l'état de combinaison saline, pierreuse ou métallique., avec figures et tableaux synoptiques de tous les cristaux connus, ibid., 1783, 4 vol.
Seite 134 - Dans la session de 1820, il s'éleva contre les lois suspensives de la liberté individuelle et de la liberté de la presse.
Seite 45 - Piecueil d'estampes représentant les grades , les rangs et les dignités , suivant le costume de toutes les nations existantes, avec des explications historiques.
Seite 228 - On a ! retenu ces deux beaux vers relatifs à l'application dt1 l'astronomie aux travaux des champs : Le ciel devint un livre où la terre étonnée Lut, en lettres de feu , l'histoire »ïe l'aimée. Rosset mourut à Paris en 1788. La première partie de son poème a été réimprimée in-8...
Seite 74 - On a dénoncé des prêtres pour avoir dit la messe : ils la diront plus longtemps, si on les empêche de la dire. Celui qui veut les empêcher est plus fanatique que celui qui dit la messe.
Seite 33 - L'imprimeur eut donc seul à en répondre, et fut condamné à trois mois de prison, comme coupable d'avoir tenté d'affaiblir le respect dû à la personne et à l'autorité du Roi.
Seite 116 - XVI, pour la détention pendant la guerre, et le bannissement à la paix.