La France & l'Irlande pendant la révolution, Hoche et Humbert: d'après les documents inédits des archives de France et d'Irlande

Cover
A. Colin & cie., 1888 - 468 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 418 - Death, that hath suck'd the honey of thy breath, Hath had no power yet upon thy beauty: Thou art not conquer'd; beauty's ensign yet Is crimson in thy lips and in thy cheeks, And death's pale flag is not advanced there.
Seite 418 - Yet I do not give up the country. I see her in a swoon, but she is not dead. Though in her tomb she lies helpless and motionless, still there is on her lips a spirit of life, and on her cheek a glow of beauty Thou art not conquered; beauty's ensign yet Is crimson in thy lips and in thy cheeks, And death's pale flag is not advanced there.
Seite 418 - While a plank of the vessel sticks together, I will not leave her. Let the courtier present his flimsy sail, and carry the light bark of his faith with every new breath of wind ; I will remain anchored here, with fidelity to the fortunes of my country, faithful to her freedom, faithful to her fall!
Seite 467 - Française destinée à opérer la revolution d'Irlande. " REPUBLICAINS, FIER de vous avoir fait vaincre en plusieurs occasions, j'ai obtenu du gouvernement la permission de vous conduire à de nouveaux succès. Vous commander, c'est être assuré du triomphe. " Jaloux de rendre à la liberté un peuple digne d'elle, et mûr pour une révolution, le directoire nous envoie en Irlande, à l'effet d'y faciliter la révolution que d'excellents républicains viennent d'y entreprendre.
Seite 467 - ... de notre patrie, que nous devons le traiter comme tel, et non comme un peuple conquis. " En arrivant en Irlande, vous trouverez l'hospitalité, la fraternité' ; bientôt des milliers de ses habitans viendront grossir nos phalanges. Gardons-nous donc bien de jamais traiter aucuns d'eux en ennemis. Ainsi que nous, ils ont à se venger des perfides Anglais ; ces derniers sont les seuls dont nous ayons à tirer une vengeance éclatante. Croyez que les Irlandais ne soupirent pas moins que vous après...
Seite 439 - Qu'il a fait arrêter plusieurs bateaux et vaisseaux chargés de grains pour la France , tandis que , contre la teneur du traité de 1786, l'exportation en continuait pour d'autres pays étrangers ; » Que pour traverser encore plus efficacement les opérations commerciales de la République en Angleterre il a fait prohiber par un acte du parlement la circulation des assignats ; » Qu'en violation de l'article 4 du...
Seite 361 - The conversation of the principal persons of the country all tends to encourage this system of blood; and the conversation, even at my table, where you will suppose I do all I can to prevent it, always turns on hanging, shooting, burning, &c. &c., and if a priest has been put to death the greatest joy is expressed by the whole company.
Seite 100 - Je ne puis rester plus longtemps soumis au 5 caprice des événements. Sachez quels reproches on me fait. Est-ce d'avoir dit la vérité? Je la dirai toujours. Hélas ! il ya un an, j'étais au fond d'un cachot bien humide pour l'avoir dite : cela ne m'a pas corrigé... Que m'importe, après tout, que les hommes 10 me rendent justice, si ma conscience ne me reproche rien.
Seite 130 - Therefore, for removing all doubts respecting the same , may it please your Majesty that it may be declared and enacted , and be it declared and enacted by the King's Most Excellent Majesty, by and with the advice and consent of the Lords spiritual and temporal , and Commons , in this present Parliament assembled, and by the authority of the same, that the said right claimed by the people of...
Seite 440 - Provinces-Unies; que ce prince, dont le dévouement servile aux ordres des cabinets de Saint-James et de Berlin n'est que trop notoire , a , dans le cours de la révolution française, et...

Bibliografische Informationen