Encyclopédie théologique: ou, Série de dictionnaires sur toutes les parties de la science religieuse ... t. 1-50, 1844-1862; nouv, sér. t. 1-52, 1851-1866; 3e sér, Band 28

Cover
Chez l'éditeur, 1848
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 293 - Des charrettes pesamment chargées traversèrent sur la glace le Danube, l'Elbe et la Seine durant plus d'un mois. Le Rhône, le Pô, l'Adriatique, et plusieurs ports de la Méditerranée gelèrent (2) ( — 20° au moins à Venise).
Seite 293 - En Italie le Calore est gelé près de Bénévent de manière à être traversé sans péril par les piétons. (Annales beneventani.
Seite 253 - Noire. C'était à l'aide du dialecte turk, parlé par ce peuple , qu'ils pouvaient se faire comprendre dans toute l'Asie moyenne, jusqu'aux monts Altaï , où commençaient les habitations des tribus mongoles. Il parait donc que ces religieux se rendirent familier cet idiome , avant d'entreprendre leurs longs et pénibles voyages.
Seite 281 - ... neige, et vont, durant la saison la plus froide de l'année , dans un [état qui diffère peu de celui de la nudité. La cause la plus évidente de cette différence de température, remarquable entre les deux côtes opposées de l'Amérique septentrionale, provient de ce que les vents du N.-O., en passant sur une vaste étendue de l'océan Pacifique, se chargent d'une grande quantité de chaleur et d'humidité qu'ils transportent et déposent dans l'atmosphère de ces côtes. Toutefois l'humidité...
Seite 3 - Jean-Chrysostome , des deux Cyrille de Jérusalem et d'Alexandrie, de Grégoire l'Arménien , d'Ephrem de Syrie , de Jean Damascène , de Cyrille et Méthodius, apôtres des Slaves , sans parler de tant d'autres, presque innombrables, ou qui répandirent aussi leur sang pour le Christ , ou qui, par leurs savans écrits et leurs œuvres de sainteté, se sont acquis un nom immortel. Une autre gloire de l'Orient est le souvenir de ces nombreuses assemblées d,'évêques, et spécialement des premiers...
Seite 295 - Si ces observations ne paraissent pas assez nombreuses pour que l'on puisse en déduire la conséquence que les hivers, à Paris, étaient anciennement plus rudes qu'aujourd'hui, on accordera du moins qu'elles prouvent, contre une opinion fort répandue, que le climat de la capitale ne s'est point détérioré.
Seite 1 - Un pays offre- 1- il le spectacle d'une riante culture? nous en détaillons avec soin les diverses productions. Est-il inculte ? nous retraçons plus en grand le caractère que la nature lui a imprimé. Ici , dans un voyage supposé, nous énumérons sans sécheresse les villes.de l'intérieur; là, navigateurs saris péril, nous voguons de port en port, d'île en île.

Bibliografische Informationen