Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

Pages.

399. Rappel de la distinction des deux directions de la liberté : direc-

tion sociale, direction individuelle......... ......... 13

400. Critique des divers synonimes par lesquels on désigne la direc-

tion soriale et la direction individuelle.........

401. Adoption des mots droit et morale, pour distinguer la direction

sociale et la direction individuelle......

492. Explication du mot droit, pris dans un sens objectif: Ensemble des

devoirs et des droits sanclionnés par le pouvoir social. - Ex-
plication du mot morale : Ensemble des devoirs et des droits

non sanctionnés par le pouvoir social.....................

403. Adoption des mots obligation et devoir, de préférence aux mots

obligation parfaite et obligation imparfaile................

404. Adoption des mots droit posisif et droit naturel, pour indiquer les

deux subdivisions du droit.....

405. Question de la sociabilité de l'homme, préjudicielle à toute science

du devoir. – Enumération des divers systèmes sur la solution

de cette question.......

406. 1er système : Croyance à la légitimité d'un état anté-social heu-

reux. — Négation de l'utilité et de la légitimité de l'état social.

407. 2e système : Croyance à l'existence d'un état anté-social malheu-

reux. — Affirination de l'utilité de l'état social.............

408. 3e système : Négation de l'existence d'un état anté-social. -

Affirmation de la destination de l'homme à l'état social.-

Affirmation de la destination de la société à diriger l'hoinme

tout entier......

409. 4° système : Négation de l'existence d'un état anté-social. -

Affirmation de la destination de l'homme à l'état social. –

Négation, au moins provisoire, de la destination de la société

à diriger l'homme tout entier....

410. La coexistence des mots morale et droit n'est possible que dans

le 40 système..........

..........

Titre iv. Rapports spéciaux, de la science du devoir avec la question

de l'immortalité de l'âme.........

411. Controverses sur l'unité et l'identité du moi.........

412. Controverses sur l'immatérialité du moi......

413. Controverses sur l'immortalité de l'âme........

414. Influence préjudicielle de l'affirmation ou de la négation de l'im-

mortalité de l'âme, sur la science du devoir..................

415. Les questions sur la nature de l'immortalité ne sont pas néces-

sairement préjudicielles à la science du devoir..............

Titre v. Rapports spéciaux de la science du devoir avec la question

de la perfectibilité de l'être humain...

416. Division de la question de la perfectibilité de l'être humain....

Chapitre 1.- Perfectibilité de l'être humain, considéré dans l'individu.

[ocr errors]

.

[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]
[ocr errors]

18

Rages. 417. Subdivision de la question de la perfectibilité de l'être humain,

considérée dans l'individu...... ................... 40 418. Étendue de la perfectibilité de l'individu. - Difficulté du perfec

tionnement, en proportion des degrés de la dignité des êtres. 419. Controverses sur l'égalité ou l'inégalité de perfectibilité dans les divers individus.......

.................... 420. La question de l'égalité ou de l'inégalité de perfectibilité dans

les divers individus, est préjudicielle à la science du devoir. Chapitre 11. — Perfectibilité de l'être humain, considérée dans l'espèce. 421. Limites de la question posée dans ce chapitre....... 422. Enumération des systèmes différents sur la destinée de l'espèce

humaine...... ....... .................................. 423. 1er système : Dégradation successive de l'espèce humaine.... 424. 2° système : État stationnaire de l'espèce humaine......... 16 425. Rejet du 1er et du 2e système...........

47 426. 3e système : Perfectibilité de l'espèce humaine....... 427. Preuves à l'appui du 3e système ... 428. Preuve par l'histoire des progrès réalisés...... 429. Preuve de la perfectibilité de l'espèce humaine, tirée du sens intime...........

......... 430. Preuve de la perfectibilité de l'espèce humaine, donnée par

l'autorité générale....... 431. Questions que fait naître le système de la perfectibilité de l'espèce humaine..

............... 432. 1re question : Quel est le point de départ de la perfectibilité de

l'espèce humaine ?-Solutions diverses de cette question..... 433. Les controverses sur le point de départ de la perfectibilité de l'es

pèce humaine ne sont point préjudicielles à la science du

devoir....................... 434. 2e question : Quelle est l'étendue de la perfectibilité de l'espèce

humaine? - Trois réponses à cette question........ 435. 1re réponse : Perfectibilité temporaire de la nation....... 436. 2e réponse : Perfectibilité continue, mais limitée, de l'humanité

entière. 437. Sens des mots perfectibilité continue. ..... 438. Sens des mots perfectibilité limitée.... 439. 3e réponse : Perfectibilité infinie de l'humanité... 440. Les controverses sur l'étendue de la perfectibilité de l'espèce hu. maine sont préjudicielles à la science du devoir......

..........

50

50

Titre vi. Place de la science du devoir dans le classement des sciences.
441. Objet de ce titre; sa liaison avec les précédents..
442. Division principale des sciences, dans l'antiquité.............
443. Division principale des sciences, dans les temps modernes......

Pages. 494. Dans ces deux divisions, la science du devoir est la conclusion de loutes les autres sciences......

60 445. Autorités anciennes à l'appui de ce classement de la science du

devoir............. 446. Autorités modernes à l'appui de ce classement............... 447. Conclusion des autres sciences, la science du devoir ne peut être

parfaite que par la perfection de celles-ci.... 448. Résumé de ce titre..

.......

........

[ocr errors]

dernes....

LIVRE II. LÉGITIMITÉ DE LA COEXISTENCE DE DEUX DIRECTIONS DE LA LI

BERTÉ : LA DIRECTION SOCIALE ET LA DIRECTION INDIVIDUELLE....... 449. Objet et division de ce livre......

Titre 1. Direction sociale. — DROIT..
450. Affirmation ou négation de la légitimité du droit, conséquence de

l'affirmation ou de la négation de la sociabilité de l'homme.... 451. Négation de la légitimité du droit............................. 452. Traces de cette négation, dans les écrits des jurisconsultes romains ...

.............................. 453. Traces de cette négation, dans les écrits des jurisconsultes mo

...............
454. Funestes effets de cette négation..
455. Affirmation de la légitimité du droit..............
456. Preuves de la légitimité du droit. - Établissement de la société,

devoir de l'homme. Manifestation du droit, devoir de la so-
ciété.

..........
457. Société, droit : mots corrélatifs....
458. Légitimité du droit, dans toutes les opinions, quelles qu'elles

soient, sur le premier principe de la science du devoir...... Titre 11. Direction individuelle. — Morale....

........ 459. Négation de la légitimité de la morale........ 460. Affirmation de la légitimité de la morale.

.......... 461. Existence d'une direction autre que le droit, expliquée par le

besoin d'indépendance, caractère essentiel de l'être humain.. 462. Besoin d'indépendance, résultat des vertus et des vices de l'être

humain.................
1re proposition. – La direction individuelle appelée morale

est légitime, parce que le droit est imparfait. ..........
463. Imperfections du droit......
464. Signes et causes des imperfections du droit .......
465. Preuve des imperfections du droit, tirée de son défaut d'unité.

- Raisons de ce défaut d'unité... 466. Preuve des imperfections du droit, tirée de sa mutabilité. ..... 467. Preuve des imperfections du droit, tirée de l'imperfection des

gouvernants et des gouvernés. .......

Pages.

[ocr errors]

nement.......................

468. Le besoin d'indépendance exige, au nom des vertus de l'homme,

que la société lui laisse la direction individuelle appelée mo-
rale; afin qu'il signale les imperfections du droit, et supplée
à ces imperfections......................

.......
2e proposition. — La direction individuelle appelée morale

est légitime, parce que le droit ne peut, du moins provi

soirement, être qu'imparfait...... 469. Tentative de sanctionner tous les devoirs : tentative dangereuse

pour un législateur... 470. Art de la législation : art de choisir les devoirs qu'il est bon de sanctionner ......

......... 471. Inutilité de sanctionner des règles que l'homme observe sponta

.......... 472. Inconvénient de sanctionner des règles minutieuses, que

l'homme est disposé à violer......
473. Le besoin d'indépendance exige, en second lieu, au nom des

vices de l'homme, que la société lui laisse la direction indivi-
duelle appelée morale ; pour l'inviter à faire plus volontiers,
de lui-même, ce qu'il serait moins tenté de faire sous l'empire
de la compression

............ Titre 1. Division du droit en droit positif et droit naturel........ 474. Obscurité des mots droit positif et droit naturel, opposés l'un à l'autre.........

.......... 475. Mot droit positif, synonyme du inot droit. Enumération des

divers sens du mot droit naturel. ...... 476. 1er système. – Le droit naturel n'est rien autre chose que la morale ......................

.......... 477. 2e système. Droit naturel, portion du droit positif : système

soutenu par divers jurisconsultes romains..
478. Subdivisions du 2e système.........
479. 1re subdivision du 2e système. Droit naturel, partie du droit

positif, enseignée par l'instinct. Droit des gens, partie du
droit positif, enseignée par l'autorité générale. Droit civil,

partie du droit positif, créée par le législateur.............
480. Applications proposées de cette 1re subdivision...
481. Critique de ces applications...........

..................... 482. Rejet de la 1re subdivision du 2e système. - Toute branche de

la science du devoir est l'œuvre de la raison, non de l'ins

tinct ............................. ................ 483. 2e subdivision du 2e système. - Droit naturel ou droit des

gens, partie du droit positif, enseignée par l'autorité géné-
rale. - Droit civil, partie du droit positif, créée par le légis-
lateur .................

.............. 484. Rejet de la 2e subdivision du 2e système......

97

100

« ZurückWeiter »