Histoire secrète du tribunal révolutionnaire, par m. de Proussinalle, Band 2

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 95 - ... peut naturellement obtenir l'assentiment de tout esprit juste et raisonnable. La règle des jugements est la conscience des jurés éclairés par l'amour de la patrie ; leur but, le triomphe de la république et la ruine de ses ennemis ; la procédure, les moyens simples que le bon sens indique pour parvenir à la connaissance de la vérité dans les formes que la loi détermine.
Seite 94 - Ceux qui auront cherché à inspirer le découragement pour favoriser les entreprises des tyrans ligués contre la république ; Ceux qui auront répandu de fausses nouvelles pour diviser ou pour troubler le peuple ; Ceux qui auront cherché à égarer l'opinion et à empêcher l'instruction du peuple , à dépraver les mœurs et à corrompre la conscience publique...
Seite 94 - Ceux qui auront trompé le peuple ou les représentants du peuple pour les induire à des démarches contraires aux intérêts de la liberté. Ceux qui auront cherché à inspirer le découragement pour favoriser les entreprises des tyrans ligués contre la République. Ceux qui auront répandu...
Seite 96 - Tout citoyen a le droit de saisir et de traduire devant les magistrats les conspirateurs et les contre-révolutionnaires. Il est tenu de les dénoncer dès qu'il les connaît.
Seite 286 - ... n'osons cependant nous parler, de peur que la haine ne nous envie cette faible consolation, et que, si on venait à nous entendre, nous ne fussions séparés et resserrés plus étroitement ; car il a une chambre à feu, et la mienne serait assez belle si un cachot pouvait l'être.
Seite 94 - Ceux qui auront secondé les projets des ennemis de la France , soit* en favorisant la retraite et l'impunité des conspirateurs1 et de l'aristocratie, soit en persécutant et calomniant le patriotisme, soit en corrompant les mandataires...
Seite 93 - Les ennemis du peuple sont ceux qui cherchent à anéantir la liberté publique, soit par la force, soit par la ruse, 6.
Seite 287 - Adèle ! adieu mon père ! Je sens fuir devant moi le rivage de la vie. Je vois encore Lucile ! je la vois ma bien-aimée!
Seite 284 - Luxembourg; on l'accuse de faits graves... Ces monstres-là ont osé reprocher à Camille d'avoir épousé une femme riche... Ah! qu'ils ne parlent jamais de moi, qu'ils ignorent que j'existe, qu'ils me laissent aller vivre au fond d'un désert ! Je ne leur demande rien, je leur abandonne tout ce que je possède, pourvu que je ne respire pas le même air qu'eux.
Seite 95 - Ceux qui étant chargés de fonctions publiques, en abusent pour servir les ennemis de la révolution, pour vexer les patriotes, pour opprimer le peuple ; « Enfin tous ceux qui sont désignés dans les lois précédentes relatives à la punition des conspirateurs...

Bibliografische Informationen