Les conférences de Genève, 1861. Rapports et discours, publ. par D. Tissot. 1ère (2e) semaine

Cover
David Tissot
1862
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 439 - Jésus-Christ est mort pour tous , afin que ceux qui vivent ne vivent plus pour eux-mêmes, mais pour celui qui est mort et ressuscité pour eux.
Seite 193 - Ne savez-vous pas que votre corps est le temple du Saint-Esprit, qui est en vous et que vous avez reçu de Dieu, et que vous n'êtes point à vousmêmes?
Seite 487 - L'Eternel est le Dieu fort, et il nous a éclairés. Liez avec des cordes la bête du sacrifice, et l'amenez jusqu'aux cornes de l'autel. 28 Tu es mon Dieu fort, c'est pourquoi je te célébrerai; tu es mon Dieu, je t'exalterai. 29 Célébrez l'Eternel ; car il est bon, et sa miséricorde dure éternellement.
Seite 313 - ... le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi , mais pour servir et donner sa vie, pour la rédemption de plusieurs.
Seite 449 - Je suis la Résurrection et la Vie ; celui qui croit en moi, vivra, quand même il serait mort ; 26 Et quiconque vit et croit en moi, ne mourra point pour toujours.
Seite 319 - ... qui ait été donné aux hommes par lequel ils puissent être sauvés ! Il Dans quelle mesure, les efforts des chrétiens ont-ils été couronnés de succès?
Seite 43 - Jésus, tout ce qui est dans les cieux, et sur la terre, et sous la terre, fléchisse le genou ; et que toute langue confesse que Jésus-Christ est le Seigneur, à la gloire de Dieu le Père.
Seite 26 - Jéhova m'a dit : Tu es mon Fils ; je t'ai engendré aujourd'hui. Demande-moi, et je te donnerai les nations pour ton héritage, et pour ta possession les extrémités de la terre.
Seite 451 - Jésus le voyant s'en fâcha , et leur dit : Laissez venir à moi les petits enfants, et ne les en empêchez point; car le royaume de Dieu est pour ceux qui leur ressemblent.
Seite 39 - Considérez, frères, que parmi vous qui avez été appelés, il n'ya ni beaucoup de sages selon la chair, ni beaucoup de puissants, ni beaucoup de nobles. Mais Dieu a choisi les choses folles du monde pour confondre les...

Bibliografische Informationen