Dictionnaire universel, historique, critique et bibliographique, Band 2

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 295 - ... présentèrent à lui pour lui embrasser les genoux , et me fit beaucoup de caresses, et n'eusse jamais cru qu'un si grand Roi eût eu tant de bonté et privauté vers un jeune homme de ma sorte. Il me prit après par la main , et me vint présenter à madame la duchesse de Beaufort, sa maîtresse, à qui je baisai la robe; et le Roi, afin de me donner moyen de la saluer et la baiser, s'en alla d'un autre côté. Nous demeurâmes jusqu'à une heure après minuit à Monceaux, et puis nous en vînmes...
Seite 131 - Du système de dépopulation , ou la vie et les crimes de Carrier; son procès et celui du comité révolutionnaire de Nantes...
Seite 463 - C'est-à-dire que ,,Titus, qui aimait passionnément Bérénice, et qui même, à ce qu'on croyait, lui avait promis de l'épouser, la renvoya de Rome, malgré lui et malgré elle, dès les premiers jours de son empire".
Seite 242 - Montana, dans deux ouvrages imprimés à un an d'intervalle l'un de l'autre, et faits absolument dans le même esprit : le premier , intitulé Cabinet du roi de France , dans lequel il ya trois perles précieuses (les trois ordres), par le moyen desquelles le roi s'en va devenir le premier monarque du monde , in-8° , 1581 ; réimprimé à Londres en 1624, in-8° (l'auteur y est désigné par ff.
Seite 497 - Il était inspecteur de la marine , membre de l'Académie des Sciences de Paris, de la Société royale de Londres et de beaucoup d'autres académies étrangères.
Seite 102 - Croit -il donc que j ignore que la Divinité ne m'a conduit sur le trône que pour la félicité de tant de millions d'hommes qu'elle m'a soumis ? Non , non ; Aureng-Zeb n'oubliera jamais le vers de Sadi : « Rois , cessez d'être rois , ou régnez par vous-mêmes. » Hélas ! la prospérité et la grandeur ne nous tendent déjà que trop de pièges.
Seite 14 - SIRE, — J'ai communiqué le commandement de Votre Majesté à ses fidèles habitants et gens de guerre de la garnison : je n'y ai trouvé que de bons citoyens et braves soldats, mais pas un bourreau.
Seite 364 - Indépendamment de ses talents dans la géographie , il en avait pour les négociations. Le cardinal de Fleury et Amelot eurent plus d'une fois lieu de s'applaudir de l'avoir choisi dans les occasions délicates.
Seite 132 - Regarderiez-vous au-dessous de vous, au directoire. citoyens directeurs, de traiter avec moi, comme de puissance à puissance? Vous avez vu à présent de quelle vaste confiance je suis le centre ! vous avez vu que mon parti peut bien balancer le vôtre! vous avez vu quelles immenses ramifications y tiennent! j'en suis plus que convaincu, cet aperçu vous a fait trembler.
Seite 24 - Traité des maladies des femmes, où l'on a tâché de joindre à une théorie solide, la pratique la plus sûre et la mieux éprouvée , avec un catalogue chronologique des médecins qui ont écrit sur ces maladies, (i vol. in-ia, 1761, 1766. On y trouve beaucoup de méthode , jointe à une instruction complète sur les différens maux qui affligent le beausexe. 7° L...

Bibliografische Informationen