Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 39 - Fortune, dont la main couronne Les forfaits les plus inouïs, Du faux éclat qui t'environne Serons-nous toujours éblouis ? Jusques à quand, trompeuse idole, D'un culte honteux et frivole Honorerons-nous tes autels ? Verra-t-on toujours tes caprices...
Seite 344 - Étend du vieux lion la dépouille héroïque, Et l'œil au ciel, la main sur la massue antique, Attend sa récompense et l'heure d'être un dieu. Le vent souffle et mugit. Le bûcher tout en feu Brille autour du héros, et la flamme rapide Porte aux palais divins l'âme du grand Alcide I II.
Seite 131 - Le dieu de l'air( 56 ) descend dans son sein amoureux, Lui verse ses trésors, lui darde tous ses feux, Remplit ce vaste corps de son ame puissante; Le monde se ranime, et la nature enfante.
Seite 58 - Ce vieillard qui d'un vol agile Fuit sans jamais être arrêté, Le Temps, cette image mobile De l'immobile éternité , A peine du sein des ténèbres Fait éclore les faits célèbres , Qu'il les replonge dans la nuit : Auteur de tout ce qui doit être , II détruit tout ce qu'il fait naître A mesure qu'il le produit.
Seite 103 - II a , sans rien savoir , la science en partage ; II a l'esprit , le cœur , le mérite , le rang , La vertu , la valeur, la dignité , le sang ; II est aimé des grands , il est chéri des belles : Jamais surintendant ne trouva de cruelles.
Seite 19 - Rixae, sive puer furens Impressit memorem dente labris notam. Non, si me satis audias, Speres perpetuum, dulcia barbare Laedentem oscula, quae Venus 15 Quinta parte sui nectaris imbuit. Felices ter et amplius, Quos irrupta tenet copula...
Seite 70 - Une douzaine de morceaux d'un goût exquis , pleins de grâce et de naturel, l'ont mis au rang des poëtes les plus aimables. Ce sont de petits chefs-d'œuvre où il n'ya pas un mot qui ne soit précieux , mais qu'il est aussi impossible d'analyser que de traduire. On définit d'autant moins la grâce, qu'on la sent mieux. Celui qui pourra expliquer le charme des regards , du sourire, de la démarche d'une femme aimable, celui-là pourra expliquer le charme des vers de Catulle.
Seite 135 - Lorsque Vénus, sortant du sein des mers, Sourit aux dieux charmés de sa présence , Un nouveau jour éclaira l'univers : Dans ce moment la rosé prit naissance. D'un jeune lis elle avait la blancheur ; Mais aussitôt le père de la treille De ce nectar dont il fut l'inventeur Laissa tomber une goutte vermeille , Et pour toujours il changea sa couleur. De Cythérée elle...
Seite 103 - Quiconque est riche est tout : sans sagesse il est sage II a, sans rien savoir, la science en partage ; II a l'esprit, le cœur, le mérite, le rang, La vertu, la valeur, la dignité, le sang ; II est aimé des grands, il est chéri des belles : Jamais surintendant ne trouva de cruelles.
Seite 328 - Combien que par cy devant ait été publié, crié, et ordonné à son de trompe et cry public par les carrefours de Paris, à ce que aucun n'en...

Bibliografische Informationen