Oeuvres complètes de Clément Marot, Band 2

Cover

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Inhalt

Chant de May
21
Chant de May et de Vertu
22
De samge bien belle
24
Chant de Joye au retour dEspaigne de messeigneurs les enfans de France composé la nuict quon en sceut les nou velles et le lendemain presenté au r...
25
Cry du jeu de lempire dOrleans
28
De frere Lubin
30
Chant pastoral à monseigneur le cardinal de Lorraine qui ne pouvoit ouyr nouvelles de Michel Huet son joueur de flustes
31
Du jour de Noel
33
De Caresme
35
De la Passion de Nostre Seigneur Jesuchrist
37
De celluy qui ne pense quen samye
176
Dune dame ayant beauté et grace
177
De trois couleurs gris tanné et noir
178
Je suis aymé de la plus belle etc
181
Quand jay pensé en vous ma bien aymee etc
182
Celle qui ma tant pourmené etc
183
Le cueur de vous ma presence desire etc
185
Tant que vivray en aage fleurissant etc
186
Puis que de vous je nay autre visage etc
187
Je ne fais rien que requerir etc
188
Languir me fais sans tavoir offen see etc
189
Long temps y a que je vy en espoir etc igo XIII Jattens secours de ma seule ? ensee etc
190
Damours mé va tout au rebours etc
191
Jay grand desir etc 19
192
Ma dame ne ma pas vendu etc
193
Mauldicte soit la mondaine richesse etc
194
Jouyssance vous donneray etc
196
Dun nouveau dard je suis frappé etc
197
Si de nouveau jay nouvelles couleurs etc
198
Jayme le cueur de mamye etc
199
Si je vy en peine et langueur etc
200
Si javois tel credict etc
201
Mon cueur se recommande à vous etc
202
Secourez moy ma dame par amours etc
203
Dieu gard ma maistresse et regente etc
204
Vous perdez temps de me dire mal delle etc
206
Plaisir nay plus mais vy en desconfort etc
207
Ne sçay combien la haine est dure etc
208
Pour la Blanche
209
Changeons propos cest trop chanté damours etc
210
Jay treuvé moyen et loysir etc
211
Qui la vouldra souhaite que je meure etc
212
Du jour de Noel
213
A sa dame
217
A la royne
219
A madame Marguerite
220
A madame la princesse de Navarre
221
A madame de Nevers
222
A madame dEstampes
223
A la contesse de Vertuz
224
A madame la grandsenechalle
225
A Miolant laisnee
226
A Bonneval
227
A Torcy
228
A madame de Bressuyre
229
A Teligny
230
A Davaugour
231
A la Chapelle
232
A Lursinge
233
A la Baulme
234
A Brueil aisnee
235
A la Tour
236
A madame de Gauguier
237
A madame de Bernay dicte Sainct Pol
238
De la Rose
239
Huictain envoyé par une dame avec un present de couleur blanche
240
A une dame
241
A Jane Faye Lyonnoyse
242
Epitaphe de Philippe mere de messire Artus Gouffier pris du grec de Cinerius
245
Epitaphe de feu messire Artus Gouffier grand maistre de France pris du grec de Lascaris
246
De Longueil homme docte
247
De monseigneur de Langeay Guillaume du Bellay
257
De maistre André le Voust medecin du duc dAlençon
258
De monsieur de Precy
259
De messire Jehan Cotereau chevalier seigneur de Main tenon
260
De luy mesmes
261
De luy encores
262
Delle mesmes
263
De Alexandre president de Barrois
265
De damoyselle Anne de Marle
266
De Florimond de Champeverne
267
De Jehan de Montdoucet
268
De Guillaume Chantereau humme de guerre
269
De trois enfans freres
270
De monsieur Dutour maistre Robert Gedoyn
271
De Jehan lHuilier conseiller
272
De madame Loyse de Savoye mere du roy en forme deglogue
275
De monsieur le general Guillaume Preudhomme
289
Du baron de Malleville Parisien
297
Dune niepce sur la mort de sa tante
300
Deploration de messire Florimond Robertet
303
A monsieur Cretin souverain poete françoys
329
Pour le may planté par les imprimeurs de Lyon devant le logis du seigneur de Trivulse
330
Au roy pour commander un acquict
331
Au roy pour avoir cent escuz
332
Au roy
333
Au conte de Chasteaubriant luy dediant un livre depi grammes
334
A monsieur Akakia medecin qui luy avoit envoyé des vers latins
335
A monsieur Le Coq medecin qui luy promettoit guerison
336
A monsieur lAmy medecin
337
Sur le mesme propos
338
A Françoys daulphin de France
339
Du sire de Montmorency connestable de France
344
De lentree des roy et royne de Navarre à Cahors
357
A madame de la Barme pres de Necy en Genevoys
380
Epigramme quil perdit contre Heleine de Tournon
386
Pour une dume qui donna une teste de mort en devise
402
Mommerie de deux ermites le premier ermite
411
A une dame pour laller veoir
427
A une amye
428
Du partement dAnne
429
A Anne quil regrette
431
Contre les jaloux
432
A une dont il ne pouvoit oster son cueur
433
A Anne
434
A Anne quil songe de nuict
435
A Anne du jour de Saincte Anne
436
DAnne qui luy jecta de la neige
437
Non ce que je pense
438
salue Anne
439
De ouy et nenny
440
Dun ouy
441
Loyauté recompensee
442
Du LieutenantCriminel et de Semblançay
445
Remede contre la peste
446
fir Sur Francoys Villon lun de nos meilleurs poetes Francoys sous Loys XI
447
Response aux vers affichez à Paris quand Bedda fut for banny
448
De labbé et de son valet
449
De frere Thibaut
455
Sur quelques maulvaises manieres de parler
461
De la statue de Venus endormie
467
Response aux vers dune sçavante damoyselle
470
Quil fault tousjours craindre et esperer en amours
472
A une dame qui faisoit force promesses à ses amants
473
A une dame sur le retour dun quelle aymuit
474
De frere Jehan lEvesque cordelier natif dOrleans
507
Du cheval de Vuyard secretaire du duc de Guise
516
Du layd tetin Pages
528
De madame la duchesse dAlençon
560
Replique à ladicte dame
562
LIVRE V
565
Des poetes françoys à Salel V Dune qui se vante VI Dun maulvais rendeur VII Dun advocat ignorant VIJI Dun abbé IX A Benest X A monsieur Caste...
566

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 190 - Et n'ay désir de le sçavoir; Mais je sçay qu'amour, qui peu dure, Faict un grand tourment recevoir. Amour autre nom deust avoir; Nommer le fault fleur ou verdure Qui peu de temps se laisse veoir. Nommez le donc fleur ou verdure Au cueur de mon leger amant; Mais en mon cueur qui trop endure, Nommez le roc ou dyamant : Car je vy tousjours en aymant, En aymant celuy qui procure Que Mort ne voyse consommant.
Seite 144 - Et si, par cas, à, jouyr on venoit, Sçavez-vous bien comme on s'entretenoit? Vingt ans, trente ans : cela duroit un monde Au bon vieulx temps. Or est perdu ce qu'amour ordonnoit : Rien que pleurs fainctz, rien que changes on n'oyt. Qui vouldra donc qu'à aymer je me fonde, II fault, premier, que l'amour on refonde, Et qu'on la meine ainsi qu'on la menoit Au bon vieulx temps. LXIII RESPONCE PAR VICTOR BRODEAU AU PRECEDENT Au bon vieulx temps, que l...
Seite 193 - Sic vos non vobis nidificatis aves; Sic vos non vobis vellera fertis oves ; Sic vos non vobis mellificatis apes; Sic vos non vobis fertis aratra boves.
Seite 386 - Ne se guerist par herbe aucunement : Non pour avoir ma place au firmament , Car en la terre habite mon plaisir : Non pour son arc encontre Amour saisir , Car à mon roy ne veulx estre rebelle: Estre Phebus seulement j'ay desir, Pour estre aymé de Diane la belle.
Seite 361 - Ma Maistresse est de si haulte valeur, Qu'elle a le corps droict, beau, chaste et pudique; Son cueur constant n'est pour heur, ou malheur, Jamais trop gay, ne trop melancolique. Elle a au chef un esprit angelique, Le plus subtil qui onc aux cieulx vola. O grand...
Seite 13 - Vertu rOULENTIERS en ce moys icy La terre mue et renouvelle. Maintz amoureux en font ainsi, Subjectz à faire amour nouvelle Par legiereté de cervelle, Ou pour estre ailleurs plus contens; Ma façon d'aymer n'est pas telle, Mes amours durent en tout temps. N'ya si belle dame aussi De qui la...
Seite 187 - Qui pour l'oultrepasse trespasse. Dieu des amans, de mort me garde, Me gardant donne moy bonheur, Et me le donnant prens ta darde, En la prenant navre son cueur; En le navrant me tiendras seur, En seurté suyvray l'accointance ; En l'accointant, ton serviteur En servant aura jouyssance.
Seite 141 - Dedans Paris, ville jolie, Un jour, passant melancolie, ' Je prins alliance nouvelle A la plus gaye damoyselle Qui soit d'icy en Italie. D'honnesteté elle est saisie, Et croy (selon ma fantasie) Qu'il n'en est gueres de plus belle Dedans Paris. Je ne la vous nommeray mye, Si non que c'est ma grand'amye ; Car l'alliance se feit telle Par un doulx baiser que j'eus d'elle, Sans penser aucune infamie, Dedans Paris*.
Seite 168 - C'est ma fiance : Son cueur est mien, Le mien est sien. . Fy de tristesse, Vive liesse, Puis qu'en amours j'ay tant de bien ! Quand je la veulx servir et honorer, Quand par escriptz veulx son nom...

Bibliografische Informationen