Oeuvres completes de Bossuet, évéque de Meaux: revues sur les manuscrits originaux, et les éditions les plus corrects, Volume 13

Couverture
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Aucun commentaire n'a été trouvé aux emplacements habituels.

Pages sélectionnées

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Fréquemment cités

Page 367 - Il se remue pour Votre Majesté quelque chose d'illustre et de grand , et qui passe la destinée des rois vos prédécesseurs : soyez fidèle à Dieu , et ne mettez point d'obstacle par vos péchés aux choses qui se couvent...
Page 133 - ... beau, infiniment bon, et qu'il est toute beauté et toute bonté, comment peux-tu vivre et ne l'aimer pas ? Homme, puisque tu as un cœur, il faut que tu aimes. Et, selon que tu aimeras bien ou mal, tu seras heureux ou malheureux. Dis-moi : Qu'aimeras-tu donc ? L'amour est fait pour l'aimable ; et le plus grand amour pour le plus aimable ; et le souverain amour pour le souverain aimable . Quel enfant ne le verrait pas...
Page 418 - ... on l'abandonne aux valets et aux soldats, et il s'abandonne encore plus lui-même. Cette face autrefois si majestueuse, qui ravissait en admiration le ciel et la terre, il la présente droite et immobile aux crachats de cette canaille ; on lui arrache les cheveux et la barbe, il ne dit mot, il ne souffle pas ; c'est une pauvre brebis qui se laisse tondre. — Venez, venez, camarades, dit cette soldatesque insolente ; voilà ce fou dans le corps de garde, qui s'imagine être roi des Juifs ; il...
Page 418 - ... c'est une pauvre brebis qui se laisse tondre. Venez, venez, camarades, dit cette soldatesque insolente ; voilà ce fou dans le corps de garde, qui s'imagine être roi des Juifs ; il faut lui mettre une couronne d'épines ! — Tradebat autem judicanti se injuste ; il la reçoit.
Page 342 - Heureux celui qui souffre patiemment les tentations et les maux, parce que, lorsque sa vertu aura été éprouvée, il recevra la couronne de vie que Dieu a promise à ceux qui l'aiment.
Page 421 - Ipse autem vulneratus est propter iniquitates nostras, attritus est propter scelera nostra: disciplina pacis nostrae super eum, et livore ejus sanati sumus. 6 Omnes nos quasi oves erravimus, unusquisque in viam suam declinavi! : et posuit Dominus in eo iniquitatem omnium nostrum.
Page 418 - On le veut baiser, il donne les lèvres ; on le veut lier, il présente les mains ; on le veut souffleter, il tend les joues; frapper à coups de bâton , il tend le dos ; flageller inhumainement , il tend les épaules...
Page 419 - ... donne, donne ta main, Roi des Juifs, tiens (>)'/. Atn. al ce roseau en forme de sceptre; la voilà, faites-en ce que vous voudrez. Ah ! maintenant ce n>est plus un jeu, ton arrêt de mort est donné; donne encore ta main qu'on la cloue ; tenez , la voilà encore.
Page 445 - Tradebat autem ; il s'abandonne à vous sans réserve-; il est prêt à soutenir tout ensemble tout ce qu'il ya de dur et d'insupportable dans une raillerie inhumaine et dans une cruauté malicieuse.
Page 256 - ... le Fils de l'homme n'est pas venu pour être servi , mais pour servir et donner sa vie, pour la rédemption de plusieurs.

Informations bibliographiques