Histoire littéraire d'Italie, Band 5

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 386 - Son ouvrage est bien conduit; presque tout y est lié avec art; il amène adroitement les aventures; il distribue sagement les lumières et les ombres. Il fait passer le lecteur des alarmes de la guerre aux délices de l'amour , et de la peinture des voluptés il le ramène aux combats; il excite la sensibilité par degrés , il s'élève au-dessus de lui-même de livre en livre.
Seite 337 - L'évangile à l'esprit n'offre de tous côtés Que pénitence à faire et tourments mérités; Et de vos fictions le mélange coupable Même à ses vérités donne l'air de la fable. Et quel objet enfin à présenter aux yeux Que le diable toujours hurlant contre les cieux % Qui de votre héros veut rabaisser la gloire, Et souvent avec Dieu balance la victoire ! Le Tasse, dira-t-on, l'a fait avec succès.
Seite 569 - Godiamo amando, e un dolce ardente zelo queste gioie notturne in noi rinnove: téma il vulgo i suoi tuoni, e porti altrove fortuna o caso il suo fulmineo telo. Ben folle ed a se stesso empio è colui che spera e teme, e in aspettando il male gli si fa incontro e sua miseria affretta.
Seite 338 - Le Tasse , dira-t-on , l'a fait avec succès. Je ne veux point ici lui faire son procès : Mais , quoi que notre siècle à sa gloire publie , II n'eût point de son livre illustré l'Italie , Si son sage héros , toujours en oraison , N'eût fait que mettre enfin Satan à la raison ; Et si Renaud , Argant, Tancrède, et sa maîtresse , N'eussent de son sujet égayé la tristesse.
Seite 315 - Ce laurier que vous m'offrez, lui écrivait-il, le jugement des savants, celui des gens du monde, et le mien même, l'ont déposé sur la tête de l'homme à qui le sang vous lie. Prosterné devant son image, je lui donne les titres les plus honorables que puissent me dicter l'affection et le respect Je le proclamerai hautement mon père, mon seigneur et mon maître. » Cette modestie, si inconnue de notre...
Seite 458 - Elle fuit toute la nuit , elle erre tout le jour sans conseil , et sans guide , n'entendant , ne voyant autour d'elle que ses larmes et que ses cris. Mais à l'heure où le soleil détache ses coursiers de son char brillant, et va se plonger dans la mer, elle arrive auprès des claires eaux du Jourdain ; elle descend sur la rive du fleuve , et s'y repose (i).
Seite 569 - Pera il mondo e rovini: a me non cale, - Se non di quel, che più piace e diletta, Che, se terra sarò, terra ancor fui ». SOL, p.
Seite 336 - Tous les jours à la cour un sot de qualité Peut juger de travers avec impunité ; A Malherbe, à Racan préférer Théophile Et le clinquant du Tasse à tout l'or de Virgile.
Seite 573 - Queste egli in suono di sospir sf chiaro Farebbe udir che d'amorosa face Accenderebbe i più gelati cori; Ma oltre suo costume è fatto avaro De' vostri pregi, suoi dolci tesori, Che in sé medesmo li vagheggia e tace.
Seite 375 - Dal fianco dell' amante ( estranio arnese ! ) Un cristallo pendea lucido e netto. Sorse, e quel fra le mani a lui sospese , Ai misteri d' Amor ministro eletto. Con luci ella ridenti , ei con accese , Mirano in vari oggetti un solo oggetto : Ella del vetro a se fa specchio ; ed egli Gli occhi di lei sereni a se fa spegli. XXI. L' uno di servitù , l' altra d' impero Si gloria: ella in se stessa, ed egli in lei.

Bibliografische Informationen