Du droit d'aînesse

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 111 - Si le défunt a disposé d'une partie de la quotité disponible, le préciput légal se composera de la partie de cette quotité dont il n'aura pas disposé. Le préciput légal sera prélevé sur les immeubles de la succession et, en cas d'insuffisance, sur les biens meubles. ART. 2. Les dispositions des deux premiers paragraphes...
Seite 111 - ... du donataire, nés ou à naître, jusqu'au deuxième degré inclusivement. « Seront observés, pour l'exécution de cette disposition , les articles 1051 et suivants du Code civil jusques et y compris l'article 1 074.
Seite 29 - Tous privilèges, toute féodalité et nobilité de biens étant détruits, les droits d'aînesse et de masculinité à l'égard des fiefs , domaines et alleux nobles, et les partages inégaux à raison de la qualité des personnes, sont abolis. En conséquence, toutes les successions, tant directes que collatérales, tant mobilières qu'immobilières, qui...
Seite 111 - ... des enfants mâles du propriétaire décédé. Si le défunt a disposé d'une partie de la quotité disponible, le préciput légal se composera de la partie de cette quotité dont il n'aura pas disposé.
Seite 111 - Dans toute succession déférée à la ligne descendante et payant 300 francs d'impôt foncier, si le défunt n'a pas disposé de la quotité disponible, cette quotité sera attribuée, à titre- de préciput légal, au premier né des enfants mâles du propriétaire décédé. « Si le défunt a disposé d'une partie de la quotité disponible, le préciput légal se composera de la partie de cette quotité disponible dont il n'a pas disposé.
Seite 65 - Seront exceptés ceux qui sont actuellement mariés où veufs avec enfans , lesquels , dans les partages à faire entre eux et leurs cohéritiers de toutes les successions mobilières et immobilières , directes et collatérales , qui pourront leur échoir , jouiront de tous les avantages que leur attribuent les anciennes lois.
Seite 25 - En effet , iY n'est point vraisemblable que les peuples aient accordé volontairement à des seigneurs particuliers, tant de droits contraires à la liberté publique, dont la plupart des coutumes font mention , et dont plusieurs subsistent encore...
Seite 107 - II est digne de remarque qu'une pareille coutume de manifester L'attachement ou le respect existait dans l'antiquité parmi les tribus errantes de l'Arabie. • Et son père Isaac lui dit : Appro« chez-vous de moi, mon fils, et venez me baiser. Il s'approcha « donc de lui, et le baisa; et Isaac, aussitôt qu'il eut senti la bonne ' odeur qui sortait de ses habits, lui dit en le bénissant : L'odeur qui
Seite 111 - À tous présents et à venir, salut. Nous avons ordonné et ordonnons que le projet de loi dont la teneur suit sera présenté en notre nom à la' Chambre des députés par notre Ministre secrétaire d'Etat au département de l'intérieur, que nous chargeons d'en exposer les motifs et d'en soutenir la discussion. SECTION I».
Seite 107 - Mon fils, ajouta Isaac, apportez-moi à manger de votre chasse, afin que je vous bénisse. Jacob lui en présenta; et après qu'il en eut mangé , il lui présenta aussi du vin qu'il but. Isaac lui dit ensuite : Approchez-vous de moi , mon fils, et venez me baiser.

Bibliografische Informationen