Histoire d'Alexandre Ier: empereur de toutes les Russies, et des principaux événemens de son règne, Band 1

Cover
Treuttel et Würtz, 1826
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 245 - Nous nous réunissons pour prier votre majesté d'écouter la voix de l'humanité en faisant taire celle des passions , de chercher , avec l'intention d'y parvenir, à concilier tous les intérêts, et par là garantir toutes les puissances qui existent, et assurer le bonheur de l'Europe et de cette génération à la tête de laquelle la.
Seite 180 - Il s'agissait surtout de gagner le temps nécessaire pour se préparer à soutenir convenablement la lutte que l'on savait bien être dans le cas de se renouveler un jour.
Seite 124 - La il devait obtenir des passeports du gouvernement français pour se rendre à Paris. Mais il avait ordre de n'accepter les passe-ports qu'à la condition, qu'il traiterait immédiatement avec le chef du gouvernement français , sans reconnaître le nouveau titre qu'il s'était donné, et que Bonaparte assurerait positivement qu'il était animé du même désir de paix générale qu'il avait paru manifester dans sa lettre au roi d'Angleterre.
Seite 250 - Dans la nuit des forfaits, dans l'éclat des victoires, Cet homme, ignorant Dieu qui l'avait envoyé, De cités en cités promenant ses prétoires, Marchait, sur sa gloire appuyé. Sa dévorante armée avait, dans son passage, Asservi les fils de Pélage, Devant les fils de Galgacus...
Seite 315 - ... qui révoltaient généralement. Être habillé d'un frac, avoir un chapeau rond, ne point descendre de voiture quand le czar ou un des princes de sa maison passait dans les rues ou promenades, enfin la moindre violation des moindres détails de son étiquette excitait toute son animadversion, et par cela seul on était jacobin. Depuis qu'il s'était rapproché du Premier Consul, il était revenu sur une partie de ses idées, et il est probable que s'il eût vécu encore quelques années, il...
Seite 238 - Père adhère à cette proposition, tout est terminé ; s'il s'y refuse, il annonce , par cette détermination qu'il ne veut aucun arrangement, aucune paix avec l'Empereur, et qu'il lui déclare la guerre. Le premier résultat de la guerre est la conquête, et le premier résultat de la conquête est le changement de gouvernement ; car si...
Seite 188 - Une partie de ses armées qui paraissait destinée à faire une diversion en Italie, quitta finalement la Sicile, où elle s'était assemblée. On avait lieu de croire que c'était pour se porter sur les côtes de Naples; l'on apprit qu'elle était occupée à essayer de s'approprier l'Egypte. Mais...
Seite 41 - ... importun ou le plus effronté, 'qui est ordinairement le plus ignare ou le plus méchant, ne parvienne à l'obséder. Se laissant trop aller aux impulsions étrangères, il ne s'abandonne pas assez à celles de sa raison et de son cœur.
Seite 245 - ... avec Votre Majesté , le remède le plus efficace aux malheurs qui pèsent sur toutes les nations. Nous en faisons connaître notre sincère désir à Votre Majesté par cette présente lettre. » La guerre longue et sanglante qui a déchiré le continent est terminée sans qu'elle puisse se renouveler. Beaucoup de changements ont eu lieu en Europe ; beaucoup d'États ont été bouleversés.
Seite 96 - Pouvait-elle fonder ce droit d'intervention sur des précédens dont on eut, par son propre exemple, Consacré l'autorité? Lorsque l'empereur Paul tomba sous les coups de ses assassins, vendus à l'Angleterre, la France s'avança-t-elle pour exercer un droit politique d'examen dans ce mystère d'iniquité? Et si l'on avait fait arrêter les auteurs du complot à deux lieues de la frontière russe, le cabinet de Saint-Pétersbourg aurait-il vu de bon œil qu'on lui demandât des explications sur...

Bibliografische Informationen