Images de page
PDF
ePub

prés de moi tu as reçu un adultère dans la 15. Voici ce que dit le Très Haut, le Tres couche; tu t'es alliée aux étrangers, tu t'es Sublime, celui dont le palais est l'éternité, et plu avec eux, et tu ne l'as pas caché.

dont le nom est le Saint : J'habite par-delà les 9. Tu t'es parée, tu as multiplié les par- cieux, et j'entends les soupirs du ceur hufums : tu as envoyé tes ambassadeurs au loin, milié; je vivifie les esprits humbles, et je et tu t'es abaissée jusqu'aux enfers.

rends la vie aux cæurs repentants. 10. Tu t'es fatiguée de tes désordres, et tu 16. Je ne disputerai pas toujours, et ma n'as point dit : Je me reposerai. Tu as vécu de colère ne sera pas éternelle: un souffle de l'estes infamies, et tu ne t'en es pas même affligée. prit sortira de moi, et je ranimerai les morts,

11. De qui as-tu redouté la colère? t'en es- 17. L'avarice de ce peuple m'a irrité; je tu seulement inquiétée ? tu t'es livrée au men- l'ai frappé : je me suis caché dans mon indisonge, tu ne t'es pas souvenue de moi, et tu gnation, et il s'en est allé errant dans la voie

réfléchi dans ton cæur : j'ai gardé le de son cæur. silence, comme si je ne te voyais pas, et tu m'as 18. J'ai vu ses incertitudes, et je l'ai guéri, oublié.

et je l'ai ramené, et je lui ai donné des conso12. Je publierai tes infamies, et toutes les lations, à lui et à ceux qui pleurent. cuvres seront stériles.

19. J'ai créé la paix, le fruit de mes paroles, 13. Et quand tu t'écrieras, Que mes amis pour celui qui est prés comme pour celui qui viennent à mon secours, le vent les enlèvera, est éloigné; je fermerai leurs plaies, dit le un souffle les dissipera : mais celui qui espère Seigneur. en moi, héritera de la terre, et possèdera 20. Les impies sont comme une mer en ma montagne sainte.

courroux qui ne peut s'apaiser, et dont les 14. Alors je dirai : Ouvrez un chemin, flots ne rejettent que la fange et l'écume. préparez la voie, écartez tout ce qui s'oppose à 21. Nulle paix pour les impies, dit le Seila marche de mon peuple.

gneur.

n'as pas

[graphic]

CHAPITRE LVIII.

RIE avec force, ne te lasse point; toyablement vos frères ? Cessez de pareils jetfais retentir ta voix comme les nes, si vous voulez que le ciel entende vos eris. éclats de la trompette; annonce 5. Est-ce là un jeune choisi par moi, que à mon peuple ses crimes, à la l'homme, tous les jours dans la douleur,

maison de Jacob ses prévarica- courbe sa tête comme un jonc, et qu'il dorme tions.

dans un cilice et sur la cendre? est-ce là un 2. Chaque jour ils m'interrogent, ils veu- jedne, et un jeune agréable au Seigneur? lent savoir mes voies, et, comme un peuple 6. N'y a-t-il pas un jeûne de mon choix ? ami de l'innocence et qui n'aurait point violé Rompez les liens de l'iniquité, portez les ma loi, ils invoquent la justice, ils veulent fardeaux de ceux qui sont accablés, donnez défendre leur cause devant moi.

des consolations aux affligés, brisez les liens 3. Nous avons jeûné, disent-ils ; pourquoi des captifs. n'avez-vous pas daigné regarder nos jeunes ? 7. Partagez votre pain avec celui qui a Nous nous sommes humiliés; pourquoi l'avez- faim, el recevez sous votre toit ceux qui n'ont vous ignoré? Parce que vous suivez vos ca- point d'asile : lorsque vous voyez un homme prices en Vos jours de jeune, et que vous nu, couvrez-le, et ne méprisez point la chair exigez durement le fruit de vos travaux. dont vous êtes formés.

4. Ne jednez-vous que pour susciter des 8. Alors votre lumière brillera comme l'auprocès et des querelles, et pour frapper impi- rore; et je vous rendrai la santé, et votre justice marchera devant vous, et vous serez 12. C'est pour vous que les siècles sont étaenvironnés de la gloire du Seigneur.

blis; vous élèverez des fondements pour la 9. Alors vous invoquerez le Seigneur, et il suite des générations : on vous appellera le vous exaucera; à votre premier cri le Seigneur réparateur des ruines, l'homme qui rétablit la répondra : Me voici. Si vous détruisez l'op- paix dans tous les sentiers. pression parmi vous, si vous cessez vos me- 13. Si vous ne voyagez pas le jour du sabpaces et vos paroles outrageantes,

bat; si vous oubliez votre volonté dans ce jour 10. Si votre cæur s'attendrit à la vue du qui m'est consacré; si vous appelez le sabbat pauvre, et si vous soulagez l'affligé, votre vos délices, et le jour du sabbat un jour glolumière brillera dans les ténèbres , et les té- rieux ; si vous l'honorez en ne suivant pas vos nèbres seront pour vous comme le soleil. voies; si vous ne proférez plus ces discours

11. Le Seigneur vous donnera un repos qui font maintenant votre joie, éternel; il vous environnera de sa splendeur; 14. Alors vous vous réjouirez dans le Seiil ranimera vos ossements : vous serez comme gneur, et je vous placerai sur les hauteurs de un jardin toujours arrosé, comme une source la terre, et je vous donnerai l'héritage de dont les eaux ne tarissent jamais.

Jacob votre père : le Seigneur a parlé.

[ocr errors][merged small]

E bras du Seigneur n'est pas rac- paix ; le jugement ne précède point leurs décourci, et peut encore sauver; marches : leurs sentiers se courbent devant son oreille n'est point appesan- eux, et ceux qui y marchent ignorent la paix. tie, et peut encore entendre : 9. C'est pourquoi la vérité s'est éloignée de

2. Mais vos crimes vous ont nous, et la justice ne nous connait pas : nous séparés de votre Dieu ; vos péchés vous ont attendions la lumière, et voilà les ténèbres; voilé sa face, et il ne vous exauce plus. nous espérions l'éclat du jour, et nous mar

3. Vos mains sont souillées de sang, vos chons au milieu de la nuit. lèvres ont proféré le mensonge, et votre 10. Nous avons cherché de nos mains un mur langue ne fait entendre que l'iniquité. comme des aveugles ; nous l'avons touché

4. Qui invoque la juscice? qui juge avec comme privés de nos yeux : nous nous sommes vérité? tous se confient au néant, et ne disent égarés en plein midi comme dans le crépusque des choses vaines; ils ont conçu le mal cule; nous avons été dans les lieux désolés et enfanté l'iniquité.

comme les morts. 5. Ils ont brisé les œufs d'aspic, et ourdi 11. Nous rugissons comme des ours; nous des toiles d'araignée : celui qui mangera ces gémissons comme des colombes : nous atten@ufs mourra; faites-les éclore , il en sortira dions le juste, et il n'est pas venu; le sauun serpent.

veur, et il s'est éloigné de nous. 6. Leurs toiles ne les vêtiront pas, ils ne se 12. Nos iniquités se sont multipliées, et couvriront

pas

de leurs auvres : leurs auvres nos péchés ont répondu contre nous : nos seront des æuvres stériles, l'iniquité est dans crimes sont en nous; nous connaissons nos leurs mains.

iniquités. 7. Leurs pieds courent au mal, et se hâtent 13. Nous avons fait le mal, nous avons pour répandre le sang; leurs pensées sont des menti devant le Seigneur; nous nous sommes pensées vaines; le ravage et la désolation détournés pour ne pas suivre notre Dieu, pour sont dans leurs voies.

proférer contre lui le blasphème et la calomnie: S. Ils ne connaissent pas le chemin de la notre cæur a conçu et proféré le mensonge. 14. Le jugement s'est éloigné de nous; la 18. Ses ennemis vont porter le poids de sa justice nous a délaissés, parce que la vérité a

vengeance et de sa colère; il va punir les lles disparu de nos villes, et que l'équité n'a pu y de la mer. entrer.

19. L'Occident craindra le Seigneur, l'o15. La vérité a été oubliée, et le juste a été rient révèrera sa gloire , lorsqu'il viendra en proie : le Seigneur l'a vu; le mal s'est mon- comme un torrent qu'un vent impétueux prétré à ses yeux; il n'a plus trouvé de justice.

cipite. 16. Et il a vu qu'il ne restoit pas un seul 20. Alors paraitra un rédempteur pour Sion homme sur la terre; et, surpris que nul ne et pour les enfants de Jacob qui abandonnent s'opposat à ces maux, son bras a été son re- l'iniquité : c'est la parole du Seigneur. fuge, et sa justice, son appui.

21. Moi-même j'établirai cette alliance avec 17. Il s'est revêtu de la justice comme d'une eux, dit le Seigneur : mon esprit que j'ai mis cuirasse; le casque du salut est sur sa tête : il

en toi, mes paroles que tu as reçues, 0 Jacob, s'est revêtu des vêtements de la vengeance, il subsisteront dans la bouche de tes enfants, et s'est couvert de son indignation comme d'un des fils de tes fils, depuis ce jour jusqu'à l'émanteau.

ternité.

[merged small][graphic][ocr errors][merged small]
[graphic]

ÈVE- Toi, Jérusalem, ouvre les la terre, la nuit environne les peuples, et
yeux à la lumière: elle s'avance; voilà que le Seigneur se lève pour toi, et sa
la gloire du Seigneur a brillé gloire reposera sur toi.
sur toi.

3. Alors les nations marcheront à ta lu2. Les ténèbres enveloppent mière, et les rois à l'éclat de ta splendeur.

4. Lève les yeux autour de toi, et regarde: 14. Les enfants de ceux qui t'ont humiliée tous ces peuples s'avancent vers toi; tes fils se prosterneront devant toi, tes ennemis adoviendront de loin, tes filles s'élèveront à tes reront la trace de tes pas; ils t'appelleront la côtés.

Cité du Seigneur, la Sion du saint d'Israël. 5. Alors tu verras, et ton cæur admirera, 15. Parce que tu as été abandonnée et en et il sera inondé de délices, quand la multi- butte à la haine, au lieu que personne ne pastude des contrées de la mer et la force des sait dans tes murs, je t'établirai l'orgueil des nations viendront vers toi.

siècles et la joie des générations. 6. A tes côtés paraîtront les dromadaires de . 16. Tu te nourriras du lait des nations; les Madian et d'Épha; ils viendront t'offrir de reines t'offriront leurs mamelles; et tu sauras Saba l'or et l'encens, avec des cantiques de que je suis le Seigneur qui sauve, ton ré. louange.

dempteur, le saint de Jacob. 7. Les habitants de Cedar et de Nabaioth 17. Je te donnerai de l'or au lieu d'airain, rassembleront leurs troupeaux, ils les offri- de l'argent au lieu de fer; pour toi le bois ront sur mes autels, et je remplirai de gloire sera du bronze, et la pierre du fer; la paix réla maison où réside ma majesté.

gnera sur toi, et la justice te gouvernera. 8. Qui sont ceux qui volent comme des 18. On n'entendra plus l'iniquité et la vionuées, et comme des colombes empressées de lence sur ton territoire; le salut sera le nom retourner à leur asile ?

de tes murailles, tes portes retentiront de 9. C'est que les fles m'attendent, et les louanges. vaisseaux de la mer, pour transporter tes en- 19. Le soleil ne t'éclairera plus pendant fants et leurs trésors, pour honorer le Dieu le jour, la lune ne luira plus sur toi; le Seiqui t'a comblé de gloire.

gneur lui-même sera ta lumière éternelle, et 10. Les fils de l'étranger relèveront tes ton Dieu sera ta gloire. murs, et leurs rois tc serviront : le Seigneur 20. Ton soleil ne s'obscurcira plus, ta lune a frappé Jérusalem dans sa colère; il a pitié ne diminuera plus ; le Seigneur sera pour d'elle dans sa clémence.

toujours la lumière, et les jours de ton deuil 11. Tes portes seront ouvertes nuit et jour; seront finis. on ne les fermera jamais, afin de laisser en- 21. Ton peuple sera un peuple de justes; trer les rois et l'élite des nations.

il héritera à jamais de la terre : voilà les reje12. La nation et le royaume qui ne te rece- tons que j'ai plantés, voilà l'æuvre de ma vront pas périront; et les peuples qui ne le gloire. reconnaîtront pas seront désolés comme le 22. Mille citoyens sortiront du moindre de désert

tes enfants; et le plus petit donnera naissance 13. La gloire du Liban viendra vers toi ; le à un grand peuple : moi le Seigneur, quand lin et le sycomore orneront mon sanctuaire, le temps sera veuu , je ferai soudain ces meret j'honorerai le lieu où reposent mes pieds. veilles.

CHAPITRE LXI.

'ESPRIT du Seigneur repose sur aux aveugles la lumière, aux captifs la li-
moi ; le Seigneur m'a donné berté.
l'onction divine : il m'a envoyé 2. Pour publier l'année de la réconciliation
pour précher son évangile aux et le jour de la vengeance du Seigneur ; pour

pauvres, pour relever le cou- consoler les affligés; rage de ceux qui sont abattus, pour annoncer 3. Pour tarir les larmes de ceux qui pleurent en Sion; pour changer la cendre de leur 8. Je suis le Dieu qui aime la justice et qui tête en une couronne, leurs pleurs en joie, hait les sacrifices impurs : moi-même je conleurs vêtements lugubres en des vêtements duirai mon nouveau peuple dans la vérité; je de gloire : on les appellera les arbres de la ferai avec lui une alliance éternelle. justice, et le germe de la gloire du Seigneur. 9. Les nations connaitront sa postérité; ses

[graphic]

4. Ils peupleront d'édifices les lieux déserts, rejetons s'étendront parmi les peuples : ceux ils relèveront les anciennes ruines, ils réta- qui les verront reconnaîtront en eux la race bliront les villes abandonnées.

chérie. 5. Les étrangers conduiront vos troupeaux, 10. Je me réjouirai dans le Seigneur; mon laboureront vos champs, et planteront vos ame sera ravie d'allégresse : mon Dieu m'a vignes.

paré des vêtements du salut, il m'a entouré 6. Mais vous, vous serez appelés les Prêtres des ornements de la justice comme l'époux du Seigneur, les Ministres de notre Dieu : embelli par sa couronne, comme l'épouse vous serez nourris des richesses des nations, brillante de pierreries. et leur grandeur deviendra votre gloire.

11. La terre fait éclore ses semences, un 7. Au lieu des opprobres dont vous aviez à jardin porte des fleurs et des fruits : ainsi le gémir, vous célèbrerez votre partage, et votre Seigneur fera germer sa justice et sa gloire joie ne finira jamais.

au milieu des nations.

CHAPITRE LXII.

E ne me tairai pas à cause de vous souvenez du Seigneur, ne vous taisez pas ; Sion, je ne me reposerai pas à 7. Faites-vous entendre jusqu'à ce qu'il ait cause de Jérusalem , jusqu'à ce affermi sur la terre Jérusalem et sa gloire. que le jour paraisse comme la 8. Le Seigneur l'a juré par la force de son

lumière, et que son sauveur bras : Je n'abandonnerai plus tes moissons à brille comme un flambeau.

tes ennemis; les fils de l'étranger ne rempliront 2. Sion, les nations verront le juste qui plus leurs coupes du vin, fruit de tes travaux. t'est promis; les rois, ton illustre roi; et l'on 9. Ceux qui auront cultivé un champ, en t'appellera d'un nom nouveau que le Seigneur amasseront les fruits ; ceux qui auront cultivé lui-même te donnera.

la vigne répandront le vin dans le parvis de 3. Tu seras une couronne de gloire pour le mon sanctuaire. Seigneur, et un diadème pour ton Dieu.

10. Franchissez, franchissez les portes; pré4. On ne te nommera plus la Délaissée, et parez la voie au peuple, aplanissez la route, ta terre la Solitude : tu seras nommée ma Ôtez-en les pierres , levez l'étendard à la vue Bien-Aimée, et ta terre, la Terre habitée, par- des nations. ce que le Seigneur a mis en toi ses complai- 11. Le Seigneur s'est fait entendre aux exsances, et qu'il te remplira d'habitants. trémités de la terre : Dites à la fille de Sion :

5. L'époux habite avec sa jeune épouse, et Voici ton sauveur; sa récompense est avec lui, des enfants ajoutent à leur joie; et l'époux se et ses miracles le précèdent. réjouit en sa jeune épouse, et le Seigneur se 12. Ceux qui viendront seront appelés le réjouira en toi.

Peuple saint, le Peuple racheté du Seigneur. 6. Jérusalem, j'ai établi des gardes sur tes Et toi, ton nom sera la Ville bien-aimée, et murs : ils veilleront nuit et jour. Vous qui non plus la Ville déserte.

TOMB in.

6

« PrécédentContinuer »