Sitzungsberichte der Kaiserlichen Akademie der Wissenschaften, Philosophisch-Historische Classe, Band 5

Cover
K. K. Hof- und Staatsdruckerei, 1850
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 453 - Per substantiam intelligo id, quod in se est et per se concipitur; hoc est id, cujus conceptus non indiget conceptu alterius rei, a quo formari debeat.
Seite 798 - Die Regesten des Kaiserreichs unter Philipp, Otto IV, Friedrich II, Heinrich (VII) und Conrad IV. 1198— 1254. Neu bearbeitet. Stuttgart. 1849. 4».
Seite 491 - Quinquin, pour lequel elle a d'ailleurs beaucoup d'amitié, et qui est de toutes ses parties de jeu, au sujet d'une intrigue qu'il a publiquement avec la femme du comte d'Althann. Elle cherche à éloigner de l'Empereur tous ceux qui donnent dans la galanterie , et l'on prétend que le comte de Colloredo , qui en fait profession, ne parviendra jamais à être bien dans son esprit.
Seite 783 - Description of the Instruments and Process used in the Photographic Self-registration of the Magnetical and Meteorological Instruments at the Royal Observatory, Greenwich.
Seite 502 - Il n'aime que le militaire et n'estime que ce qui ya du rapport, au point qu'il n'adresse presque la parole qu'aux officiers et à leurs femmes. Il ne montre aucun penchant pour l'étude et l'on aura de la peine à lui faire apprendre les choses les plus communes et qu'il ne pourra ignorer sans honte. On...
Seite 875 - Stanford University Library Stanford, California In order that others may use this book, please return it äs soon äs possible, but not later than the date due.
Seite 551 - IIS DATA AVT SI QVI CAELIBES ESSENT CVM IIS QVAS POSTEA DVXISSENT DVMTAXAT SINGVLI SINGVLAS...
Seite 493 - La Reine MarieThérèse a hérité de ses ancêtres la haine contre la France, avec laquelle je doute fort qu'elle soit jamais bien , quoiqu'elle soit assez maîtresse de ses passions lorsque son intérêt l'exige.
Seite 231 - España rreina, y tiene conuersacion en tantas partes no solamente del mundo sauido antes, pero fuera del que es en las Yndias, y tan anchamente se platica y enseña ya la lengua española según antes la latina: a proposito es estendella y adornalla por todas vias como se aze de algunos años acá...
Seite 501 - Loin de l'en corriger, on l'y entretient, et on l'élève dans les maximes de l'ancienne hauteur de la maison d'Autriche. Il tutoie tous les hommes, quoique l'Empereur même leur adresse le discours en tierce personne; encore lui arrive-t-il rarement de leur parler, et ce n'est que ceux d'un certain rang et les dames , qu'il honore de son entretien. Il a déjà la plus haute idée de son rang. Il n'ya pas longtemps qu'il dit à quelqu'un qu'il avoit encouru sa disgrâce. Il donne à tout le monde,...