Suche Bilder Maps Play YouTube News Gmail Drive Mehr »
Anmelden
Books Bücher 1 - 4 von 4 in Coppet; quelques gens d'armes étaient renfermés dan* le château. « Quand cette...
" Coppet; quelques gens d'armes étaient renfermés dan* le château. « Quand cette » faible garnison fut avertie que l'ennemi s'avançait à » grande force , elle eut grand peur , et non sans cause. » Sur quoi regardèrent ensemble que mieux vallait... "
Mélanges - Seite 190
von Société d'histoire de la Suisse romande, Louis Vulliemin, Louis de Charrière, Fréd-aeric Charles Jean de Baron Gingins-La Sarraz, Charles Louis de Bons - 1849 - 576 Seiten
Vollansicht - Über dieses Buch

Mémoires et documents publiʹes par la Societʹe d'histoire de la ..., Band 8

1849
...renfermés dan* le château. « Quand cette » faible garnison fut avertie que l'ennemi s'avançait à » grande force , elle eut grand peur , et non sans cause....hist. des comtes de Gruyères [en allemand], p. 327). 1 Schilling, \i.-l'i\. La Chronique de Neuchdlel, p. 255, évalue la garnison de Morges à 12 ou 1300...
Vollansicht - Über dieses Buch

Les suisses et Genève

Amédée Roget - 1864
...force, elle eut grand'peur et non sans cause. Sur quoi, regardèrent ensemble que mieux valait s'enfuir là où ils pourraient emporter leurs biens, que de perdre leur vie. Ce que firent l'un de ça, l'autre de là, en jetant leurs cottes d'armes el bassinets. Ce que voyant, les magistrats...
Vollansicht - Über dieses Buch

Dictionnaire historique, géographique et& statistique du canton de Vaud ...

D. Martignier - 1867 - 1054 Seiten
...chronique de Neuchàtel, et non sans cause ; sur quoi, » regardèrent ensemble que mieux valait s'enfuir là où ils pourraient » emporter leurs biens que...se » débandant) l'un de ça, l'autre de là, en jetant leurs cottes d'armes » et leurs bassinets. Abandonnés par leurs défenseurs, les magis» trats,...
Vollansicht - Über dieses Buch

Dictionnaire géographique de la Suisse, Band 3

Maurice Borel, Victor Attinger, Société neuchâteloise de géographie - 1905
...de Romont. Effrayés, ces hommes se débandèrent et s'enfuirent disant u que mieux valait s'enfuir là où ils pourraient emporter leurs biens que de perdre leur vie ». Abandonnés par leurs défenseurs, « les magistrats, les anciens et saiges de la ville prirent...
Vollansicht - Über dieses Buch




  1. Meine Mediathek
  2. Hilfe
  3. Erweiterte Buchsuche
  4. EPUB herunterladen
  5. PDF herunterladen