Aménités littéraires et recueil d'anecdotes [by A.A. Chomel].

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 198 - ... il en revient à son coucher; vous le voyez planté et qui a pris racine au milieu de ses tulipes et devant la Solitaire; il ouvre de grands yeux, il frotte ses mains, il se baisse, il la voit de plus près, il ne l'a jamais vue si belle, il a le cœur épanoui de joie; il la...
Seite 301 - Chartres, & autres monumens de cette nature, fufTent également datés des années de fon règne , & de celles du couronnement de la Princefle. C'eft à la Reine Adélaïde , que le Monaftère des Religieufes de Montmartre eft redevable de fa fondation.
Seite 15 - Milord, la couronne, que j'ai portée pen» dant long-tems , m'a donné arTez de va» nité , pendant que j'ai vécu ; je vous » prie de ne la pas augmenter à cette heure » que je fuis fi près de la mort. » Après cet entretien , la refpiration lui manqua. Elle tomba dans une agonie , qui dura dix-huit heures, au bout defquelles elle expira le 3 d'Avril. Après fa mort, on ouvrit fon teftament , & l'on trouva qu'elle avoit nommé pour fon fuccefleur Jacques VI , roi d'Écofle , à qui la couronne...
Seite 67 - Duchefle de Valois), il lui éviteroit la peine de porter à dos , tous les ans, cette avoine avec tant de fatigue. Le manant, qui ne connoiflbit point leRoi,pa'fîa outre, & Henri IV .continua de fe promener. Le lendemain de cette rencontre, 'le Roi envoya chercher cet homme, qui...
Seite 334 - Allemagne , avant que cette foncYion eût été érigée en titre d'office, le plus jeune de la communauté ou du corps de ville en étoit chargé...
Seite 243 - Je ne crois pas qu'il y ait rien au monde de plus riant que les idées qui s'éveillent dans le cœur d'une mère à la vue du petit soulier de son enfant. Surtout si c'est le soulier de fête, des dimanches, du baptême, le soulier brodé jusque sous la semelle, un soulier avec lequel l'enfant n'a pas encore fait un pas.
Seite 91 - Il donna de l'argent à ce voyageur ; ' & , lui faifant entendre que cet enfant étoit le fils naturel d'un homme de condition , il lui recommanda un fecret inviolable. Cependant le crime de l'oncle ne refta pas long-rems impuni : la mort enleva bientôt fa nombreufe famille ; tous fes enfans périrent, & fa maifon fut remplie de deuil : il fut attaqué lui-même d'une maladie mortelle.
Seite 82 - À l'égard de la dette que j'acquitte, voici comment elle a été contractée : j'ai lu l'autre jour votre poëme des Saisons ; le plaisir qu'il ma fait méritait ma reconnaissance : il me vint dans l'idée que puisque j'avais quelques biens dans le monde, je devais faire mon testament, et laisser de petits legs à ceux à qui j'avais des obligations. En conséquence, j'ai légué cent livres à l'auteur...
Seite 333 - Le prince donnoit louventà ceux qui étoient auprès de lui , & fur-tout aux jeunes gens , la commiffion d'aller mettre quelqu'un à mort , on en trouve nombre d'exemples dans l'Ecriture ; & loin qu'il y eût aucune infamie attachée à ces exécutions , chacun fe faifoit un mer . d'y avoir part.
Seite 10 - V , roi de France , ce prince , de peur que l'empereur n'entrât dans Paris comme dans une ville de son empire, lui envoya un cheval noir, et...

Bibliografische Informationen