Voyage en Suisse, fait dans les années 1817, 1818 et 1819: suivi d'un Essai historique sur les moeurs et les coutumes de l'Helvétie ancienne et moderne, dans lequel se trouvent retracés les événemens de nos jours, avec les causes qui les ont amenés, Band 2

Cover
Treuttel et Würtz, 1824 - 623 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 392 - C'est de Rousseau le digne et noir palais. Là se tapit ce sombre énergumène , Cet ennemi de la nature humaine , Pétri d'orgueil et dévoré de fiel; II fuit le monde , et craint de voir le ciel.
Seite 572 - France; c'est l'intérêt de la défense qui lie la France à la Suisse ; c'est l'intérêt de l'attaquer qui pent rendre intéressante la Suisse aux yeux des autres puissances. Le premier est un intérêt permanent et constant; le second dépend des caprices et n'est que passager. La Suisse ne peut défendre ses plaines qu'avec l'aide de la France. La France peut être attaquée par sa frontière suisse; l'Autriche ne craint pas la même chose. J'aurais fait la guerre pour la Suisse, et j'aurais...
Seite 377 - Rousseau, dénommé au frontispice du livre, sera pris et appréhendé au corps , et amené es prisons de la conciergerie du palais...
Seite 392 - L'infâme vieille avait pour nom Vachine a ; C'est sa Circé, sa Didon , son Alcine. L'aversion pour la terre et les cieux Tient lieu d'amour à ce couple odieux. Si quelquefois, dans leurs ardeurs secrètes, Leurs os pointus joignent leurs deux squelettes , Dans leurs transports ils se pâment soudain Du seul plaisir de nuire au genre humain.
Seite 571 - C'est bien étrange tout cela , sans doute ; mais cela tient à la démocratie pure : vous voyez dans l'histoire le peuple athénien en masse rendre des jugemens.
Seite 571 - Les petits cantons ont toujours été attachés à la France , jusqu'à la révolution. Si depuis ce temps ils ont incliné pour l'Autriche , cela passera. Ils ne pourront pas désirer le sort des Tyroliens. Sous peu , les relations de la France avec ces cantons seront rétablies telles qu'elles étaient il ya quinze ans , et la France les influencera comme autrefois.
Seite 578 - Une forme de gouvernement , qui n'est pas le résultat d'une longue suite d'événemens , de malheurs, d'efforts et d'entreprises d'un peuple, ne peut jamais prendre racine. Des circonstances passagères, des intérêts du moment peuvent conseiller un système opposé et même le faire adopter ; mais il ne subsiste pas.
Seite 84 - ... d'une perche dans la place, et ordonna qu'on saluât le bonnet sous peine de la vie. Un des conjurés, nommé Guillaume Tell, ne salua point le bonnet: le gouverneur le condamna à être pendu, et ne lui donna sa grâce qu'à condition que le coupable, qui passait pour archer...
Seite 571 - ... de sûreté dans son canton , s'établira dans un autre. Cette faculté et celle d'exercer son industrie partout, doit être générale pour tous les Suisses. On dit que les petits cantons répugnent à ce principe; mais qui est-ce qui se soucierait de s'établir dans leurs vallées et au milieu de leurs montagnes? C'est bon pour ceux qui y sont nés; mais d'autres ne seront sûrement pas tentés d'y aller.
Seite 573 - On m'a dit que l'Angleterre s'intéressait à la dernière insurrection : si son cabinet avait fait à ce sujet une démarche officielle , s'il y avait eu un mot dans la gazette de Londres, je vous réunissais...

Bibliografische Informationen