Annales de l'Académie de Mâcon, Bände 1-2

Cover
L'Académie, 1853

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 250 - Heureux qui, satisfait de son humble fortune, Libre du joug superbe où je suis attaché, Vit dans l'état obscur où les dieux l'ont caché ! ARCAS Et depuis quand, seigneur, tenez-vous ce langage?
Seite 168 - Dites à monseigneur le duc que nous lui sommes très» humbles et très-obéissants serviteurs, mais que, pour ce » que vous nous proposez de sa part, il ne se fit jamais , il ne » se peut faire , et il ne se fera pas.
Seite 180 - Arthénice, où se rendaient tant de personnes de qualité et de mérite qui composaient une cour choisie, nombreuse sans confusion, modeste sans contrainte, savante sans orgueil, polie sans affectation.
Seite 14 - Cherchez d'abord le royaume de Dieu et sa justice, et le reste vous sera donné par surcroît (1).
Seite 300 - L'ordre du jour étant épuisé, la séance est levée à quatre heures et demie. Le Secrétaire perpétuel , LÉONCE LENORMAND.
Seite 183 - Dieu les tient agités et jamais ne les laisse; D'un aiguillon ardent il les pique et les presse; Ils ont les pieds à terre, et l'esprit dans les cieux; Le peuple les estime enragés, furieux; Ils errent par les bois, par les monts, par les prées, Et jouissent tous seuls des Nymphes et des Fées.
Seite 183 - ART. 3. — Les Comices existant à l'époque de la promulgation de la présente loi, sont maintenus, à la condition de se conformer aux dispositions qui règlent l'élection des membres de la Chambre d'agriculture. Les Sociétés s'occupant d'agriculture, pourront être assimilées aux Comices, pour les circonscriptions qui leur seront assignées par le Conseil général. Elles devront remplir toutes les obligations des Comices.
Seite 308 - ... aliments destinés à nourrir la plante; la mort, » au contraire, lorsqu'elle séjourne dans le pot, car elle ne » tarde pas à se corrompre et à pourrir les racines, et puis » elle empêche l'eau nouvelle d'y pénétrer.
Seite 217 - LE SECRÉTAIRE PERPÉTUEL donne lecture d'une lettre de M. le Ministre de...
Seite 72 - Cameracensis, ab hac hora in antea fidelis et obediens ero beato Petro Sanctaeque Apostolicae Romanae Ecclesiae et Domino Nostro Domino Pio Papae IIII, suisque successoribus, canonice intrantibus, non ero in consilio aut consensu vel facto ut vitam perdant aut membrum, seu capiantur mala captione, consilium vero quod mihi credituri sunt per se aut nuncios seu literas ad eorum damnum, me sciente, nemini pandam, papatum Romanum...

Bibliografische Informationen