Des liens

Couverture
Editions Allia, 2001 - 124 pages
"Le lien, pour Platon, est la beauté, ou accord de la forme, selon le genre ; pour Socrate, c'est la suprême vénusté de l'esprit, pour Timée une tyrannie de l'âme, pour Plotin un privilège de nature, pour Théophraste une tromperie silencieuse, pour Salomon un feu caché, des eaux furtives, pour Théocrite quelque ivoire dilapidé, pour Carnéade, un règne toumenté ; pour moi, c'est une tristesse gaie, une gaîté triste." (source: 4e de couverture)
 

Avis des internautes - Rédiger un commentaire

Des liens

Avis d'utilisateur  - Philippe67 - Babelio

Giordano Bruno est pour moi le symbole de l'homme libre et du jusqu'auboutiste. Il en est mort! Mais il reste une référence pour ceux qui ont appris à le connaitre. Consulter l'avis complet

Pages sélectionnées

Table des matières

Section 1
7
Section 2
9
Section 3
36
Section 4
58
Section 5
86
Section 6
105
Section 7
Section 8
Droits d'auteur

Autres éditions - Tout afficher

Expressions et termes fréquents

Informations bibliographiques