Revue d'histoire et de littérature religieuses, Band 3

Cover

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 170 - Mais tant que la terre durera, les semailles et les moissons, le froid et le chaud, l'été et l'hiver, « le jour et la nuit, ne cesseront point.
Seite 494 - Quand on a dit qu'on ne devait ni on ne pouvait avoir à ses jugements sur les points de fait une croyance pieuse*, on a avancé une proposition d'une dangereuse conséquence, et contraire à la Tradition et à la pratique. Comme...
Seite 165 - France l'objet d'une délibération ; je vous conjure par ce grand principe politique de la division des pouvoirs , qui répugne à ce que le pouvoir civil et la juridiction ecclésiastique soient confondus ; je vous conjure, au nom du Dieu de paix , de rejeter toute innovation qui alarmerait les fidèles.
Seite 197 - Melchisédech, les papes ont reçu la monarchie non seulement pontificale, mais royale, et l'Empire non seulement céleste mais terrestre. Constantin n'a fait que résigner entre les mains de l'Église une puissance dont il usait sans droit quand il était en dehors d'elle ; et une fois incorporé dans son sein, il a obtenu par la concession du vicaire de Jésus-Christ une autorité qui. seulement alors, est devenue légitime. C'est dans l'Église que sont déposés les deux glaives, emblème des...
Seite 494 - ... sur le fond. Je crois donc que les propositions sont véritablement dans Jansénius, et qu'elles sont l'âme de son livre. Tout ce qu'on a dit au contraire me paraît une pure chicane et une chose inventée pour éluder le jugement de l'Église.
Seite 224 - Pour moi, je ne le connaissais pas : mais Celui qui m'a envoyé baptiser dans l'eau, m'a dit : Celui sur qui tu verras l'Es222 22.-\ prit descendre et demeurer, c'est Celui qui baptise dans le Saint-Esprit. Et je l'ai vu, et j'ai rendu témoignage qu'il est le Fils de Dieu.
Seite 160 - Premier principe.— Toutes les fonctions publiques sont d'institution sociale : elles ont pour but l'ordre et le bonheur de la société ; il s'ensuit qu'il ne peut exister dans la société aucune fonction qui ne soit utile.
Seite 317 - Comme le Fils de l'homme n'est, pas venu pour être servi, mais pour servir et donner sa vie, pour la rédemption de plusieurs.
Seite 219 - Mon royaume n'est pas de ce monde, rendez à CÉSAR ce qui est à CESAR et à DIEU ce qui est à DIEU, nous avons ajouté que ces paroles elles-mêmes, indépendamment de la justification qu'elles pouvaient recevoir de l'état dans lequel se...
Seite 160 - Troisième principe : Les officiers ecclésiastiques étant établis pour le bien de la société, il s'ensuit que la mesure de leur traitement doit être subordonnée à l'intérêt et à l'utilité générale, et non au désir de gratifier et d'enrichir ceux qui doivent exercer ces fonctions.

Bibliografische Informationen