Revue de geographie

Cover
C. Delagrave., 1888
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 95 - Car enfin qu'est-ce que l'homme dans la nature ? Un néant à l'égard de l'infini , un tout à l'égard du néant, un milieu entre rien et tout.
Seite 65 - Signaler les changements survenus dans la topographie d'une contrée depuis une époque relativement récente ou ne remontant pas au delà de la période historique, tels que: déplacements des cours d'eau brusques ou lents; apports ou creusements dus aux cours d'eau; modifications des versants, recul des crêtes, abaissement des sommets sous l'influence des agents atmosphériques ; changements dans le régime des sources, etc. 12" Forêts, marais, cultures et faunes disparus.
Seite 64 - De l'habitat en France, c'est-à-dire du mode de répartition dans chaque contrée des habitations formant les bourgs, les villages et les hameaux. Dispositions particulières des locaux d'habitation, des fermes, des granges, etc. Origine et raison d'être de ces dispositions. Altitude maximum des centres habités. 6°...
Seite 187 - Vous savez apprécier aussi bien que moi combien la possession de l'Egypte est importante à la France : cet empire turc , qui menace ruine de tous côtés, s'écroule aujourd'hui, et l'évacuation de l'Egypte...
Seite 182 - Si je me fusse, au commencement de la campagne, obstiné à aller à Turin, je n'aurais jamais passé le Pô; si je m'étais obstiné à aller à Rome, j'aurais perdu Milan; si je m'étais obstiné à aller à Vienne, peut-être aurais-je perdu la République. « Le vrai plan de campagne pour détruire l'empereur était celui que j'ai fait, mais avec...
Seite 186 - Vous avez déjà été instruit de mon arrivée sur les bords de la mer Rouge, avec une armée innombrable et invincible, remplie du désir de vous délivrer du joug de fer de l'Angleterre.
Seite 178 - ... nous fussions obligés de céder le cap de Bonne-Espérance, il faudrait alors nous emparer de l'Egypte. Ce pays n'a jamais appartenu à une nation européenne ; les Vénitiens seuls y ont une prépondérance précaire.
Seite 185 - Saint-Jean d'Acre enlevé, l'armée française volait à Damas et à Alep, elle eût été en un clin d'œil sur l'Euphrate; les chrétiens de la Syrie, les Druses, les chrétiens de l'Arménie se fussent joints à elle; les populations allaient être ébranlées.
Seite 176 - L'Empire des Turcs s'écroule tous les jours ; la possession de ces îles nous mettra à même de le soutenir autant que cela sera possible , ou d'en prendre notre part. Les temps ne sont pas éloignés où nous sentirons que , pour détruire véritablement l'Angleterre , il faut nous emparer de l'Egypte.

Bibliografische Informationen