Fouché (de Nantes).: Sa vie privée, politique et morale, depuis son entrée à la Convention jusqu'à ce jour

Cover
G. Mathiot, 1816 - 204 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 136 - ... les souverains de l'Europe, animés des mêmes sentiments et guidés par les mêmes principes, déclarent que si, contre tout calcul, il pouvait résulter de cet événement un danger réel quelconque, ils seraient prêts à donner au roi de France et à la nation française, ou à tout autre gouvernement attaqué, dès que la demande en serait formée, les secours nécessaires pour rétablir la tranquillité publique et à faire cause commune contre tous ceux qui entreprendraient de la compromettre.
Seite 42 - Convaincus qu'il n'ya d'innocent, dans cette infâme cité, que celui qui fut opprimé ou chargé de fers par les assassins du peuple. Nous sommes en défiance contre les larmes du repentir ; rien ne peut désarmer notre sévérité, ils l'ont bien senti ceux qui viennent de vous arracher un sursis en faveur d'un détenu.
Seite 135 - ... et le consolider, elles emploieront tous leurs moyens et réuniront tous leurs efforts pour que la paix générale, objet des vœux de l'Europe et but constant de leurs travaux, ne soit pas troublée de nouveau...
Seite 43 - Les démolitions sont trop lentes , il faut des moyens plus rapides à l'impatience républicaine. L'explosion de la mine , et l'activité dévorante de...
Seite 133 - France avec des projets de troubles et de bouleversements, il s'est privé lui-même de la protection des lois et a manifesté à la face de l'univers qu'il ne saurait y avoir ni paix ni trêve avec lui.
Seite 47 - Nous ne vous parlerons point des prêtres ; ils n'ont pas le privilége de nous occuper en particulier. Nous ne nous faisons point un jeu de leurs impostures; ils dominaient la conscience du peuple , ils l'ont égarée, ils sont complices de tout le sang qui a coulé : leur arrêt est prononcé. > Nous saisissons chaque jour de nouveaux trésors ; nous avons découvert chez Tolosan une partie de sa vaisselle cachée dans un T.
Seite 46 - Point d'indulgence , citoyens collègues , point de délai , point de lenteur dans la punition du crime, si vous voulez produire un -effet salutaire. Les rois punissaient lentement, parce qu'ils étaient faibles et cruels ; la justice du peuple doit être aussi prompte que l'expression de sa volonté. Nous avons pris des moyens efficaces pour marquer sa toute-puissance, de manière à servir de leçon à tous les rebelles.
Seite 59 - Les propriétés du riche conspirateur lyonnais, » acquises à la république , sont immenses , et elles » peuvent porter le bien-être et l'aisance parmi des » milliers de républicains. Ordonnez promptement » cette répartition. Ne souffrez pas que des fripons en...
Seite 38 - Le sol qui fut rougi du sang des patriotes sera bouleversé ; tout ce que le vice et le crime avaient élevé sera anéanti, et sur les débris de cette ville superbe et rebelle, qui fut assez corrompue pour demander un maître, le voyageur verra avec satisfaction quelques monuments simples élevés à la mémoire des martyrs de la liberté, et des chaumières éparses que les amis de l'égalité s'empresseront de venir habiter pour y vivre heureux des bienfaits de la nature.
Seite 34 - Les offrandes continuent d'abonder à Nevers sur l'autel de la Patrie, je vous fais passer un quatrième envoi d'or et d'argent qui s'élève à plusieurs millions. Le mépris pour le superflu est tel ici que celui qui en possède croit avoir sur lui le sceau de la réprobation. Le goût des vertus républicaines et des formes austères a pénétré toutes les âmes depuis qu'elles ne sont plus corrompues par les prêtres. Quelquesuns de ces imposteurs s'avisent encore de jouer leurs comédies religieuses...

Bibliografische Informationen