Bulletin de la Commission royale d'histoire

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 125 - Monuments pour servir à l'histoire des provinces de Namur, de Hainaut et de Luxembourg, recueillis et publiés pour la première fois par le baron de Reiffenberg, tome IV, 1846, in-4°, pp.
Seite 349 - Très-chiers et bien amez, Nostre- Seigneur soit garde de vous. Escript en nostre ville de Malines, lexmejourde may mi
Seite 253 - Quoiqu'il soit extrêmement maltraité de la petite vérole, et que son visage soit plein de coutures, sa physionomie ne laisse pas d'être revenante et d'avoir quelque chose d'agréable. On peut dire qu'il est bel homme de guerre. • Son ton de voix est rauque et fort; son abord, quoique assez civil, peu prévenant; ses manières communes et même rustiques. Son peu d'attention et de politesse est moins l'effet d'une fierté, dont on ne saurait l'accuser, que la suite d'une éducation négligée.
Seite 101 - Tournai; membre de l'Académie impériale et royale des sciences et belles-lettres de Bruxelles, à...
Seite 253 - Il a le visage long et carré et fort rouge, le front dégagé, les yeux bleus, bien fendus et vifs, le nez ni grand ni petit, la bouche de même, les sourcils bruns. Il porte ses propres cheveux, qui sont de la même couleur ; mais il commence à devenir chauve. Quoiqu'il soit extrêmement maltraité...
Seite 2 - Borgnet, membre de la classe des lettres de l'Académie et professeur d'histoire à l'université de Liège, est appelé à faire partie de la Commission, en remplacement de M. le baron de Reiffenberg, décédé. Cet arrêté est ainsi conçu : LËOPOLD, Roi DES BELGES, A tous présents et à venir, salut. Sur le rapport de notre Ministre de l'intérieur, NOUS AVONS ARRÊTÉ ET ARRÊTONS : ART. 1er.
Seite 238 - Elle s'occupe beaucoup de ses affaires, et tâche d'en prendre une connoissance exacte. Elle lit ou se fait lire la plupart des relations de ses ministres dans les cours étrangères; revoit les minutes des pièces de quelque importance, avant qu'on les mette au net; s'entretient souvent avec ses ministres, et assiste fort régulièrement aux conférences qui se tiennent sur des affaires de quelque importance. Elle veut surtout être instruite à fond de ce qui regarde le militaire. Elle tâche d'approfondir...
Seite 337 - Charles, par la grâce de Dieu, Duc de Bourgoingne, de Lothier, de Brabant, de Lembourg, de Luxembourg et de...
Seite 236 - Un si grand changement n'en produisit pas un moins considérable dans les dispositions de ses sujets, qui commencèrent à murmurer des impôts qu'on leur faisoit payer, et à témoigner à tous égards un grand mécontentement. On ne s'empressa plus de la voir passer dans les rues , ni d'avoir son portrait; presque tout le monde crut avoir des sujets de plainte.
Seite 241 - Croyez-moi que c'est par cet endroit qu'elle vous » aime, et que vous pourrez tout obtenir d'elle. » Ce discours fut rapporté à l'Impératrice, qui persécuta cet officier au point qu'il vient de prendre le parti de quitter le service, quoi que l'Empereur ait pu faire pour le retenir.

Bibliografische Informationen