Guide pittoresque du voyageur en France [by P.A.E. Girault de Saint-Fargeau].

Cover
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 440 - C'est une île renfermée de marais bocageux, où, de cent en cent pas, il ya des canaux pour aller chercher le bois par bateau. L'eau claire, peu courante ; les canaux de toutes largeurs ; les bateaux de toutes grandeurs.
Seite 359 - ... pour chacune un petit bassin séparé. Ces trois sources sont également abondantes pendant l'hiver et l'été, et n'augmentent pas de volume, même dans les plus grandes pluies. Elles se réunissent dans un...
Seite 431 - ... un lion taillé en pierre granitique du pays , et dont les dimensions surpassent un peu celles de la nature. Le bloc dont il est formé est adossé à un massif de maçonnerie , servant à soutenir la croix de bois , au pied de laquelle on dépose les morts. Ce lion, qu'on a représenté couché, offre bien plus une ébauche qu'un travail achevé.
Seite 336 - Du grand portail occidental on aperçoit le chœur dans tout son ensemble ; c'est un cercle ou plutôt un ovale entouré de hauts piliers formés de colonnes réunies en faisceaux , et dégagé de toute espèce de cloison qui pourrait en masquer la vue ; il est impossible de rien imaginer, sous ce rapport, de plus aérien, de plus séduisant : le fini et la délicatesse de ces piliers est une chose vraiment étonnante.
Seite 376 - comme une paroi immobile , comme un mur de glace , » contre lequel les Arabes armés à la légère venaient se briser » sans y faire aucune impression. Ces derniers avançaient et » reculaient avec rapidité : mais cependant l'épée des Germains
Seite 431 - A. l'entrée du sanctuaire et dans l'angle qui se trouve à la droite de l'escalier, est une espèce de bénitier , creusé dans une pierre absolument semblable , pour la forme et pour la dimension , à celle qui compose la première partie de chaque chapiteau. Elle est posée sur un tronçon de colonne également semblable à celles du monument, et s'élève à peu près autant que les murs du temple , c'est-à-dire à la hauteur du sol environnant. Les colonnes , la pierre qu'elles supportent ,...
Seite 426 - I?. d'autant plus extraordinaire qu'il n'existe dans le pays aucune pierre d'une ualure analogue à l'énorme caillou qui en fait la principale partie, et que les pierres qui supportent cette table semblent n'être maintenues dans une position verticale que par le poids considérable dont elles sont surchargées. Les gens du pays prétendent que la sainte Vierge apporta cette pierre énorme sur sa tète ; qu'elle avait...
Seite 442 - Rochelle- , dont les habitants résistèrent avec courage aux attaques des Anglais. En i36o, celte ville fut cédée à l'Angleterre avec trois millions d'écus d'or pour la rançon du roi Jean, fait prisonnier à la bataille de Poitiers, (for.
Seite 11 - Wt d'un fronton ; aux deux cxlrémi11 tés sont deux ailes en retour, ft au devant, à quelque distance du corps de logis, on voit deux belles tours rondes, reste de l'ancien château, qui servent d'appui aux deux extrémités d'une balustrade en pierre, renfermant la cour. Dans la chapelle, qui parait avoir été bâtie vers le milieu du XVIe siècle, on voit le tombeau, en marbre noir, du maréchal de Contades , sans autre ornement que ses armoiries et une épitaphe. MORANNES. Bourg situé sur...
Seite 413 - Valois fut la princesse la plus accomplie de son siècle, et l'ornement de la cour de France par sa beauté, sa douceur, son esprit éclairé et l'élégance exquise de ses manières. François Ier la chérissait et l'appelait sa mignonne et la Marguerite des Marguerites.

Bibliografische Informationen