La controverse entre Las Casas et Sepúlveda: Précédé de Impérialisme, empire et destruction

Cover
Vrin, 2007 - 315 Seiten
0 Rezensionen
Rezensionen werden nicht überprüft, Google sucht jedoch gezielt nach gefälschten Inhalten und entfernt diese
La controverse entre Las Casas et Sepulveda (1550-1551), connue sous le nom de controverse de Valladolid, est une interrogation des fondements de l'imperialisme europeen qui le fait apparaitre a ses propres yeux comme une entreprise civilisatrice ou genocidaire. Ce debat rigoureusement fonde sur les principes universalistes de la revelation et du droit naturel est un conflit politique pour une nouvelle determination de l'empire rendue necessaire par la decouverte du Nouveau Monde et sa conquete. Sepulveda legitime cette guerre en revendiquant pour l'Espagne, en tant que peuple chretien et rationnel, un droit a priori sur l'Amerique et ses habitants idolatres et barbares. Las Casas condamne toute la conquete en niant la barbarie des peuples indiens et en leur reconnaissant la souverainete. Ce qui aux yeux de Sepulveda est un usage legitime de la force au service de la foi et de la civilisation est pour Las Casas un sacrifice humain inavouable et occulte par la victoire du faux christianisme sur le vrai . Le traite de Las Casas intitule La Controverse entre Las Casas et Sepulveda, contient un resume de la discussion par le theologien Domingo de Soto et les arguments exposes par les deux adversaires lors de la controverse.

Im Buch

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Inhalt

Le double héritage de Vitoria
7
Empire et impérialisme
20
Limpérialisme et le point de vue du vainqueur
72
Le débat sur le vrai titre comme autocritique de limpérialisme
128
Argument de cette cuvre
203
Notes du traducteur
289
Bibliographie
305
Urheberrecht

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Bibliografische Informationen