Le Jésuite, Band 2

Cover
Librairie internationale, 1865 - 922 Seiten
 

Was andere dazu sagen - Rezension schreiben

Es wurden keine Rezensionen gefunden.

Ausgewählte Seiten

Andere Ausgaben - Alle anzeigen

Häufige Begriffe und Wortgruppen

Beliebte Passagen

Seite 439 - Rome pour y étouffer la liberté italienne, mais au contraire pour la régler, en la préservant contre ses propres excès, et pour lui donner une base solide, en remettant sur le trône pontifical le prince qui, le premier, s'était placé hardiment à la tête de toutes les réformes utiles.
Seite 440 - Lorsque nos armées firent le tour de l'Europe, elles laissèrent partout, comme trace de leur passage, la destruction des abus de la féodalité et les germes de la liberté.
Seite 50 - Il me citait cette imprudente apologie de Cérutti: ,,De même qu'on emmaillotte les membres de l'enfant dans le berceau pour leur donner une juste proportion, il faut, dès sa première jeunesse, emmaillotter , pour ainsi dire, sa volonté, pour qu'elle conserve, dans tout le reste de sa vie, une heureuse et salutaire souplesse (1).
Seite 440 - Rostolan qu'il ne doit pas permettre qu'à l'ombre du drapeau tricolore on commette aucun acte qui puisse dénaturer le caractère de notre intervention. Je résume ainsi le rétablissement du pouvoir temporel du Pape : amnistie générale, sécularisation de l'administration, Code Napoléon et gouvernement libéral.
Seite 369 - Le principe politique attaqué et renversé par surprise cherche immédiatement à se défendre. Qui songe aujourd'hui en France à défendre la monarchie? Qui peut y songer'? La France croyait encore être monarchique et elle était déjà républicaine. Elle s'en étonnait hier, elle n'en est point surprise aujourd'hui.
Seite 370 - La monarchie succombe sous le poids « de ses fautes. Elle meurt de gangrène sénile. Elle « attend à peine qu'on lui dise : Nous ne voulons « pas de toi , va-t'en ! Le coup n'est plus néces« saire, le geste suffit. » Je l'interrompis : * — Mais, monsieur, c'est très-énergique, tout cela. J'aurais demandé moins. Vous donnez là, pour nous, des gages magnifiques à la Révolution. Les hommes de la République vont être ravis. Vous nous sauvez ! il reprit avec un sourire : — Mais l'article...
Seite 18 - Rav..... fit échouer cette petite conjuration ; mais il fut dénoncé à Rome, et pour cet acte de prudence, et pour avoir qualifié sévèrement un ignoble pamphlet qu'un de nos Pères, sous le voile de l'anonyme, avait publié avec ce titre : Le Monopole universitaire destructeur de la religion et des lois (i).
Seite 48 - ... coupables, mais des accusations de doctrines erronées, de faux principes que le Parlement emprunte aux Extraits des assertions. Et ce n'est pas un individu isolé qui a pu rêver et concilier tant de turpitudes morales ; au dire de la cour judiciaire, tous les Jésuites sont coupables d'avoir enseigné en tout temps et persévéramment avec l'approbation de leurs Supérieurs et Généraux...
Seite 371 - ... faut que ce concours leur reste pour la sécurité du présent, pour le salut de l'avenir. Il faut qu'à tout prix ils continuent de le mériter ; il faut qu'à tout prix on le leur conserve, jusqu'au jour où la France aura promulgué sa constitution. Point d'équivoque sur la portée de ce principe! La meilleure des républiques, c'est la République. Il n'ya nulle autre république possible que celle qui a pour devise : Liberté, Egalité, Fraternité.
Seite 60 - Us n'auraient plus qu'à me faire prononcer mes vœux de proies et à me jeter dans la vie active de l'Ordre. Un an me séparait de ce ministère extérieur. J'aurais consacré les dix-sept plus fraîches années de ma vie aux longues préparations de l'existence claustrale. Et le sublime de tous ces efforts , le but dernier était, selon le langage de mes Pères, d'unir à eux, comme profès dans la Compagnie, un homme dorénavant immobile comme le bâton, inerte comme le cadavre, ,,indifférent...

Bibliografische Informationen