Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

ciaticm des mots qui la composent. Admettre dans la Langue française parlée, des voix brèves, trèsbrèves, muettes; fermées, très-fermées, sourdes; ouvertes, plus ouvertes, très-ouvertes, ce serait la rendre si difficile, que ceux-là mêmes qui établiraient des règles aussi absurdes, ne pourraient pas les suivre exactement en parlant. Les langues sont pour les peuples, et non les peuples pour les langues. ( Xavier Tisserand. )

Langue. Je blâme cette noblesse prétendue qui nous fait exclure de notre langue un grand nombre d'expressions énergiques. Les Grecs, les Latins , qui ne connaissaient guères cette fausse délicatesse, disaient en leur Langue ce qu'ils voulaient, et comme ils le voulaient. Pour nous, à force de raffiner, nous avons appauvri la nôtre; et n'ayant souvent qu'un terme propre à rendre une idée, nous aimons mieux affaiblir l'idée, que de ne pas employer un terme noble. Quelle perte pour ceux d'entre nos écrivains qui ont l'imagination forte, que celle de tant de mots que nous revoyons avec plaisir dans Amyot et dans Montaigne ! Ils ont commencé par être rejetés du beau style, parce qu'ils avaient passé dans le peuple; et ensuite, rebutés par le peuple même, qui, à la longue, est toujours le singe des grands , ils sont devenus tout-à-fait inusités. Je ne doute point que nous n'ayons bientôt, comme les Chinois , la Langue parlée et la Langue écrite. (Diderot.)

Lanugineux. Le poil naissant de ce joli animal est Lanugineux, et doux au toucher.

Les têtes Lanugineuses, dans l'espèce humaine, ont quelque degré d'intelligence de moins que celles à cheveux.

Lapider. Lors de cette grêle effroyable, le ciel Lapidait la terre.

Lapidifique. Dans des sablières et des rocailles qui, depuis l'existence de l'univers, n'avaient pas même pu produire des lichens et des mousses, Chalumeau a fait croître des vignes et des moissons ; il a fécondé les cailloux qu'il a su dissoudre; il a converti en terre végétale les rocs qu'il a brisés ; il a changé en pain la farine de la craie, et le suc Lapidifique en vin. (Bouche de fer.)

Larmoyans. (drames) Les mauvais critiques ont condamné ce genre, parce qu'il est tout àla-fois plus moral, plus vrai et plus attendrissant que la tragédie française et que la comédie moderne. Le drame frappe au cœur; il peut être mal traité, mais cela ne prouve rien contre le genre. Le public laisse dire, et court en foule à ces pièces touchantes.

Je ne suis point ici l'apologiste du drame; mais toute dénomination injurieuse est funeste à l'art, dont les modifications sont infinies. J'ai composé plusieurs drames, qui ne sont au fond que des comédies ou des pièces historiques ; j'ai voulu les appeler drames, par mépris pour nos aristarques, et pour les braver sur leur vain tribunal. Mes drames ne sont pas noirs, comme on s'est plu à le répandre : je n'ai jamais tué qu'un seul homme en ma vie; c'est ce pauvre Durimel, dans le Déserteur, pièce en cinq actes; encore l'ai-je ressuscité depuis.

Larmoyeux. Qui s'afflige aisément des plus petites choses, des moindres revers. Il est rare que, dans un âge avancé, où tout s'affaiblit, on ne devienne pas Larmoyeux.

Larroner. Voltaire, sans mot dire, a toujours Larroné Shakespeare; puis il l'appelait le sauvage ivre.

Larroner un voleur public, le larron ne semble t-il pas à moitié absous?

Larroner à l'armée; mais cela a une sorte de dignité imposante qui fait taire la médisance.

Enfin, Larroner en grand, mais bien en grand, d'une main large , c'est quelquefois le moyen d'échapper au titre abject de filou, de voleur.

Larroner. C'est un importun qui vient me Larroner mon temps; j'aimerais mieux qu'il Larronât ma bourse.

Larronesse. Cette grande et belle femme, au port de reine, au geste superbe, qui marcher et qui parle avec majesté; eh bien! c'est une fine Larronesse.

Lascivité. La Lascivité dégrade l'être pensant, et devient synonyme d'animalité.

Latiniser. Se Latiniser la tête, c'est s'ôter la faculté de bien écrire en français. Tous nos pédans de collége ne savent pas écrire une page gracieuse.

Latiniser. Latiniste ou latinier, ne vas point trop Latiniser la tête de cet enfant ; apprends-lui sa langue : mais tous ces latinistes ne savent point écrire en français.

Laudateur. Ah! vous êtes un de ces Laudateurs du temps passé, dont parle Horace; nous ne disputerons pas ensemble.

Laudicène. On devrait enfin régler les applaudissemens qu'on prodigue pendant la représentation de nos drames. Un nombre de Laudicènes répandus dans nos salles, applaudissent à tort à travers : dans les plus beaux endroits, une partie des spectateurs frappe des pieds et des mains, tandis que l'autre demande silence par un st, qui ressemble au sifflement des couleuvres Ne

pourrait-ou pas applaudir le bon acteur , sans lui couper la parole ? Les Laudicènes romains ne formaient un concours d'applaudissemens harmoniques qu'à la fin des pièces. (Rétif.)

Lavemain. Petit réservoir d'eau. Usez fréquemment du Lavemain pour vous bien porter.

Lectrice. J'ai vu plus de trente femmes me dire : Comment faut-il s'y prendre, monsieur, pour devenir Lectrice dela reine? C'est une liseuse, mais elle ne veut être la Lectrice de personne. On dit que telle princesse a tué à son service deux ou trois Lectrices; elles étaient obligées delire encore, lorsque l'altesse était tombée dans le sommeil.

Légalité. Qualité de l'action faite selon la loi. Ce mot trop fort de choses, a été passé sous silence dans le Dictionnaire de l'Académie française, cinquième édition.

Légicide. «A Dieu ne plaise que les amis de la « liberté attentent aux jours d'un scélérat cou« ronné! Non; il faut qu'il vive, mais qu'il vive « détrôné, sans appui, privé de tout sur la terre; « il faut que ce roi soit un exemple vivant de la «clémence des peuples, qui, alors même qu'ils « vengent l'infraction faite à la loi, se contentent « d'en retirer la garde à un dépositaire infidèle, à « un Légicide. » ( Théophile Mandar. )

Législater. L'impératrice de Russie, en parlant de je ne sais quel avocat au parlement, qui allait faire le législateur dans ses états y écrit à

« ZurückWeiter »