Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

sonnes sont d'abord Jointives ; l'âge vient, elles se séparent.

Joliveté. La Joliveté de la figure dure à peine un an. La Joliveté du style n'est aperçue qu'une fois. La Joliveté du chat n'appartient qu'à cet animal dans son enfance.

Joliveté. Disons la Joliveté d'un enfant. Oh! comment une si courte maladie lui a-t-elle fait perdre la Joliveté de son visage!

Jolivetés. Les femmes sont des heures entières à contempler des Jolivetes d'orfèvrerie.

Les Jolivetés de l'enfance sont le plus délicieux spectacle pour le cœur d'une mère.

C'est sur des pistolets, sur des fusils, sur des carabines, armes qui donnent la mort, que l'on prodigue des Jolivetés infiniment coûteuses; genre de luxe qui contraste avec l'horreur et le néant des combats, et qui complète à mes yeux l'extravagance de l'homme amoureux et vain d'arts aussi futiles, jusques sur le théâtre du carnage.

Joncé. (de jonc. ). . . . C'était une jeune et grande fille, fluette, Joncée, pâle, mais dont la forme du visage avait une douceur, un charme inexprimables. ( Rétif. )

Journaillon. Petit mauvais journal. Presque tous les journaux, qui sont aujourd'hui des espèces de journaux privilégiés, s'ils perdent de vue le langage libre de la vérité, ne seront plus que des Journaillons.

Journalisme. On prétend qu'une ville immense comme Paris, a un besoin journalier de petites satires, pour repaître son inquiétude et son agitation perpétuelle. Il avait bien raison, celui qui a dit, le premier, qu'une bonne injure était toujours mieux reçue qu'un bon raisonnement. Voilà la théorie du Journalisme tracée en deux mots.

Journalisme. Nous avons vu, il y a peu de temps , des écrivains qui, au nom du goût , mordaient et déchiraient. — Tous frappaient et étaient frappés. — On croyait voir des écoliers qui avaient dérobé une lourde férule , qu'ils s'arrachaient tour-à-tour, et dont ils se donnaient des coups violens. — Voués au Journalisme , ce mélange absurde du pédantisme et de la tyrannie, ils ne furent bientôt plus que des satiriques, et perdirent, avec l'image de l'honnêteté, le moral des idées saines.

Jouteur. En condamnant les débats vifs et quelquefois scandaleux des gens de lettres, le public fait l'hypocrite : il y trouve trop bien son compte; il devient spectateur d'une guerre ridicule qui l'amuse fort; il aime à donner la palme au plus rude Jouteur, à celui qui lance avec le plus d'adresse et de véhémence, les traits les plus prompts et les mieux acérés.

Jouvence, (air de) Que j'aime cette actrice! A la décence, à la grâce, à l'amabilité, elle joint une Jouvence qui lui est personnelle, car je ne sais pas d'autre mot pour exprimer son air de fraîche jeunesse.

Jouxte, (juxtà.) Je regrette ce vieux mot plus court, moins équivoque que proche. Jouxte la maison, jouxte la forêt.

Joyaux. Nos bonnes pièces de théâtre sont les premiers joyaux de la nation, on disait autrefois, de la couronne. Un drame excellent est au-dessus d'un gros diamant.

Joyeuseté. « J'ai toujours regardé comme la « preuve d'un bon esprit, qu'on fît son métier «gaîment; ainsi je n'ai garde de reprocher au «préopinant sa Joyeuseté, dans des circons« tances qui n'appellent que trop de sombres pen« sées. » ( Mirabeau. )

Jubiler. Se réjouir. Comme les Juifs ne veulent se Jubiler que lors de l'apparition du Messie, de même les royalistes, en France, attendent, pour se Jubiler, le retour de la royauté. Le jugement dernier arrivera avant ce temps.

Juconde. Agréable. Ce n'est pas tout que

d'être d'être jeune, monsieur, il faut être Juconde. (F. IV. Parent. )

Judiciel Le nouveau roi d'Angleterre

(Guillaume), à la tête de troupes victorieuses, ayant affaire à deux nations ennemies, contenues l'une par l'autre, et également accablées par le sentiment de leur résistance malheureuse se trouva dans la position la plus favorable pour se rendre monarque absolu; et ses lois, promulguées au milieu de la foudre et des éclairs, imposèrent un joug tyrannique sur les vainqueurs et les vaincus. Mais ce qui fut de la plus grande conséquence, il s'arrogea le pouvoir Judiciel le plus étendu, par l'établissement du tribunal qu'on appela Aula regis. (Delolme. Constit. d'Angl.)

Jugeable. Souvenez-vous que, d'après vos principes, disait M. de Mirabeau à l'assemblée nationale, un de vos membres ne peut être livré à aucun tribunal, que vous ne l'ayez jugé ou déclaré Jugeable.

Pourquoi un auteur serait-il Jugeable d'un autre auteur? Eh! messieurs, attendez chacun votre arrêt; le public est là.

'. — *i

JUGERIe. Son siége est au Parnasse; il n'y a pas de discordance tumultueuse comparable à ce qu'on y entend. Un homme de bon sens ne comprend pas où peut aboutir le fracas de Tome IL p

tant de disputes véhémentes et frivoles, là où le sentiment de chaque homme doit prononcer pour soi, en fait des plaisirs de l'esprit. Voici que mon voisin, dans sa haute Jugerie, veut me donner, quoi? son goût, et moi, je veux avoir le mien: tout se réduit là. Il n'y a, en littérature, qu'un seul livre philosophique, en ce que le ridicule de la Jugerie littéraire y est complètement mis au jour; c'est le Chef-d'œuvre du docteur Matanasius. Lisez, pédans; mais vous ne savez pas lire ce livre-là.

La Jugerie littéraire se lamente de la multitude des romans ; je le crois bien : aucun jugeur, ordinairement sec, ne sait en bâtir un; mais le public, qui aime les plans vastes, l'imagination, laisse dire ceux qui en sont dépourvus; il lit des romans de préférence, et fait très-bien. Je parle ici de ceux qui n'offensent point les bonnes mœurs.

Jugeur. Un écolier se fait Jugeur d'un autre écolier; il lui donne des coups de férule; le lendemain il est férulé à son tour. Ces Jugeurs ont pour tribunal suprême, des journaux, des feuilles et des feuilletons; là, se pavanant, ils pèsent et surpèsent des hémistiches: tous déploient dans leur oriflamme, le titre d'homme de goût. Ces pauvretés littéraires sont des redites éternelles; nos Jugeurs ne s'en aperçoivent pas. 11 y a ensuite les Jugeurs de pièces de théâtre, et même de toutes «elles qui passent comme des ombres.

[graphic]
« ZurückWeiter »