Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

vations, vous croyez enfin avoir saisi le caractère d'Ergaste; désabusez-vous : l'art qu'il possède de seSerpentuer selon les circonstances, lui donnera toujours la facilité d'échapper à votre pénétration.

Servage. Dès qu'un homme s'annonce avec du talent, la philosophie l'investit; elle le transporte sur la montagne, d'où l'on voit les pensions,les secrétariats, les prix d'Académies, les fauteuils même, et elle lui dit : «Je te donnerai tout cela, «si, te prosternant, tu veux m'adorer. »

Ceux qui chassent la tentatrice, et préfèrent une gène honorable à un Servage utile, mais honteux, n'ont pas à rougir, même dans leurs greniers. ( Linguet. )

O amour! aimable et doux Servage!

Servilité. La Servilité de l'inférieur plaît à tous les princes, à tous les grands; quelques qualités qu'ils aient d'ailleurs, ils aiment à rencontrer la Servilité; c'est un fait.

v

Sévice. Plus un peuple est corrompu, plus sa langue est chaste, et plus les livres obscènes y sont dangereux. Les Sévices du gouvernement ne servent qu'à les rendre plus chers, sans les rendre plus rares. ( Rétif. )

Sifflerte. Voltaire dit, en parlant de sa tragédie des Lois de Minos:

« J'ai bien peur que les ciseaux de la police '« n'aient coupé le nez à Minos. Quelques bonnes «gens auront substitué des vers honnêtes à des « vers un peu hardis, et c'est encore un encou« ragement à la Sifflerie; car vous savez que ces « vers si sages, sont d'ordinaire fort plats et fort « froids. »

Silencié. Un mépris Silencié; voilà ce qu'on doit opposer aux faux jugemens, aux invectives, aux sentences, aux outrages de ces folliculaires, qui se classent eux-mêmes, et qui marquent leur impuissance par leur genre de travail et l'emploi de leur, temps.

J'ai rencontré ce critique insolent; je l'ai honoré d'un dédain Silencié.

Silique. Synonyme de gousse. Ce mot du latin, est français, harmonieux. Vous croiriez que notre versificateur en titre l'aurait employé dans sa traduction des Georgiques; point du tout.

Les pois retentissans dans leurs cosses tremblantes. Voilà ce qui remplace Silique, qui était tout fait.

Similor. Cuivre fondu avec du zinc, et imitant l'or. A la vue de tant de réputations usurpées, et dans tous les genres, ne pourrait-on pas dire: Voilà, sous cet habit d'or, un homme Similor?

Simplesse. A toute sorte de propos et matière, pour basse et populaire qu'elle soit, les femmes se servent d'une façon de parler et d'escrire nouvelle et savante. Elles allèguent Platon et SaintThomas, aux choses auxquelles le premier rencontré serviroit aussi bien de témoin. La doctrine qui ne leur a pu arriver dans lame, leur est demeurée en la langue. Si les bien nées me croyent, elles se contenteront de faire valoir leurs propres et naturelles richesses. Elles cachent et couvrent leurs beautés sous des beautés étrangères. C'est grande Simplesse d'estouffer sa clarté, pour luire d'une lumière empruntée. (Montaigne. )

Simplesse. Vous en avez assez vu qui se sont bien trouvez de mourir, achevant par-là de grandes misères; mais quelqu'un qui s'en soit mal trouvé, en avez-vous vu? Si est-ce grande Simplesse de condamner chose que vous n'avez esprouvée, ni par vous, ni par autre. (Idem.)

Simulacrer. Voilà qu'il est devenu commun de Simulacrer une banqueroute; or les lois réprimantes doivent se raffiner avec la malice des hommes.

Ces imposteurs ont mis leur bouche dans le ciel, et ont Simulacré la voix divine, pour faire descendre en terre leurs mensonges.

Simulacrer. Simulacrer la Divinité dans nos temples; Simulacrer le Dieu de l'univers; audace et folie de la peinture et de la sculpture, ces sœurs idiotes de la poésie. O Moyse! qui t'a compris? Un siècle viendra

Simulation. Déguisement frauduleux. Les gens nés froids sont toujours plus près de la Simulation que les autres : ils s'observent et ils se possèdent; mais chez un homme né vif, la Simulation devient difficile-} l'arae échappe par un geste ou dans un regard.

Singer. J'ai vu avec étonnement ce qu'étaient nos spectacles; ma surprise ne fut point de l'admiration. Je rougis, pour la nation, de trouver, au lieu d'un spectacle, un amusement d'écolier, sans vraisemblance, sans naturel, sans majesté. Je vis des filles et des histrions Singer des héros et des héroïnes qu'ils déshonoraient. (Rétif.)

Singeresse. Qu'est-ce que cette poésie éternellement Singeresse de celle qui l'a précédée, qui n'a que le même ton, la même marche, le même rithme; qui n'ose se désentraver des règles les plus routinières et les plus puériles? C'est la poésie française, qui a si peu à elle son propre cachet, que l'étranger la confond sans cesse avec la prose.

Singeresse. Montaigne dit qu'il y a en lui, une condition aucunement Singeresse et imitative.

Je l'ai lu, ce poète; sa muse est perpétuellement Singeresse de Voltaire ou de Racine.

La nation russe est la nation la plus Singeresse de l'Europe.

Ce comédien n'ayant qu'une ame Singeresse, il n'égalera jamais Baron ni Garrick.

Singeur. C'est en vain que le marquis de Mirabeau criait à son fils aîné , « vos pères furent «toujours royalistes», le jeune patriote sentait qu'un honnête homme ne pouvait être royaliste, lorsque toute la nation est du parti de l'opposition. Il part pour la Provence, et porte dans ce pays les mêmes principes; il y exhale, sans ménagement, son mépris pour ces vils Singeurs de la magistrature, qui, après avoir dépouillé leurs concitoyens, osaient les juger sans savoir les lois. ( Essai sur le Despotisme. )

Sinueux. Un homme s'adressant au génie qui l'a élevé jusqu'à la région supérieure, lui dit: O génie! la vue d'un mortel n'atteint pas à ces

objets dans un tel éloignement Aussitôt

m'ayant touché la vue, mes yeux devinrent plus perçans que ceux de l'aigle , et cependant les fleuves ne me parurent encore que des rubans Sinueux. ( Volney. )

Sobre, (passion) Si j'attends l'ennemi, quand il s'agit du salut de ma patrie, je ne suis qu'un citoyen ordinaire. Mon amitié n'est que circonspecte , si le péril d'un ami me laisse les yeux ouverts sur le mien. La vie m'est-elle plus chère que ma maîtresse? je ne suis qu'un amant ox

« ZurückWeiter »