Abbildungen der Seite
PDF
EPUB

Immondicités. Il y a dans les œuvres de Voltaire et de Mirabeau, des pages d'Immondicités.

La même ordonnance qui fait enlever les Immondicités physiques, devrait balayer les Im mondicités morales, qui, sous la forme de petits livrets à figures obscènes, se trouvent dans tous les lieux publics.

Immortalisant. Je ne sais pas si le Mercure de France, dédié au roi, existe encore; mais je sais bien qu'autrefois, lorsqu'un provincial y voyait ses vers imprimés et signés de son nom, il tressaillait de joie, et dans un transport extatique, il se disait :.... Dans ce moment, Paris, le roi, la cour , lisent mon madrigal !... Alors il assemblait sa famille, et lui montrait la page Immortalisante qui va désormais le distinguer du vulgaire. ( Tabl. de Paris.)

Immortalisation. Je ne trouve rien de si terrestre et de si mortel en la vie d'Alexandre, que ses fantaisies autour de son Immortalisation. ( Montaigne. )

Immutable. Mon ami, soyons conséquens: si vous voulez immutabilité, que l'adjectif soit Immutable. • . '• i

— Mais le Dictionnaire de l'Académie, qui accorde immutabilité, ne veut admettre qu'immuable. • ..

[graphic]

—11 donne là, comme en mille autres endroits, un coup de canif à l'étymologie, et plus encore au bon sens. ( If*. )

Imparfaire. Ne point fondre, ou n'avoir pas

su fondre d'un seul et même jet, les lois civiles et

religieuses, c'est Imparfaire le gouvernement; la

statue est et restera dès-lors sans ensemble et

sans proportion! On cherchera à la réparer; vains

efforts, car il n'y a qu'un moment, lors de la

fusion des métaux, pour opérer ce grand œuvre.

Si Robespierre, le jour de sa fête à l'Être suprême,

eût porté une» vieille Bible sous son bras,et posant

les mains sur ce livre, qu'il eût dit: T^oilà le code

antique et religieux que révère l'Europe ; j'adopte

la religion réformée j comme la plus convenable

à la raison humaine et aux intérêts politiques de

la France... Mais faut-il tout vous dire, benin

lecteur? ;;

....'. -' .' h .-. ii| lis'- :'. J'ai remarqué que les têtes communes, quand

elles montent ou qu'elles héritent du pouvoir suprême, de médiocres qu'elles étaient) deviennent étroites. 11 y a des têtes de plaine qui ne peuvent supporter la hauteur des lieux élevés. Lie caractère, ici, fait beaucoup plus que le talent-. Mais comment ne pas' sentir qu'il faut toujours du grand à un grand peuple; qu'il entre quelque chose de magique dans tout-gouvernement neuf; que celui-ci doit presque toujoursi étonner ou surprendre par des coups de grandeur, ou par des nouveautés utiles; que pour faire naître ou pour nourrir l'enthousiasme, il ne faut pas laisser Imiparfairele gouvernement, en ne lui donnant pas cette physionomie expansive qui appelle caresse, et maintient la liberté publique.

Impasse. Il est indigne d'une langue aussi poli» etaussi universelle que celle des Français , d'employer s\ souvent un Uipt deshonnête et ridicule pour signifier des choses communes , qu'on pourrait exprimer autrement sans le moindre embarras. •

Comment a-t-on pu donner le nom de ad-cfa$ac à Yangiportus des Romains? Les Italiens ont pris le nom d'angiporto , pour signifier strada senza usita. On lui donnait.autrefois? chez nous/ le nom d'Impasse, qui est expressif et sonore C'est une grossièreté énorme que le mot de cul-de- sac ait prévalu. ( Voltaire. )

Impaternel. Vous vous étonnez du désastre dç sa maison! Tant est renfermé dans ce. mot> conduite Impaternelle! Il n'estque puni, ( Paganfîl.}

Impavide. Impavidum ferlent ruinpi. Sa raison était calme, son esprit éclairé; fort d'une conscience pure, il monta sur l'pchafaud d[un pas tranquille, et face à face, l'effrayante mort le trouva Impavide. Ainsi mourut l'eloquent Vergniaud; ainsi moururent mes plus cher» collègues : honneur à leur mémoire! Et moi aussi, mânes augustes, mon ame eût été Impavide, car la cause était trop belle pour...

Impayable. Chargé de surprendre la Rochelle, Teuquières, dont le père et les frères étaient morts en héros dans les combats avant qu'il fût né, avait trouvé un endroit pour y entrer: on le prend sur le lieu même. Louis Xiii fit faire des offres considérables pour sa rançon , mais les rebelles le regardèrent comme Impayable. (P. Manuel. )

Impécunieux. Adjectifapplicableàtoutçequia chaudement suivi la militantecarrière des lettres. Où loge cet auteur ? à l'hôtel de l'Impécuniosité.

Impécuniosité. l'Impécuniosité des peintres, des gens de lettres est connue, et semble être annexée aux hommes de mérite. Cela ne devrait pas être, mais cela est.

Imperdable. C'était un procès Imperdable, au dire de tous les jurisconsultes :'eh bien! il a été condamné à tout payer, principal, intérêts et .frais, i

ImpériositÈ. Son port de tête, son geste, son ton, avaient «une Impériosité naturelle. ,.- . .

L'Impériosité des femmes est |eplus funestequ^ vrage de nos mœurs moôjerjies.

Impérit. Très-lmpcrit, et non moins loquace, ce médecin le tua en trois jours, disant sans cesse, croyez-moi, sa maladie ne sera rien.

Impétuoser. Impétnoser un discours. C'était là le talent de Diderot, de Mirabeau. Qui ne les a point entendus, ne comprendra pas mon expres-* sion.

Implanter. ( s' ) C'est dans les petites propriétés que le règne végétal s'agrandit, et devient d'une richesse immense; là, on ne voit point la ronce vorace, hérissant un sol endurci, s'Implanter jusque sousle rocher calcaire, et partout multiplier le repaire du lapin , meurtrier de toute végétation voisine.

Impliable. Malgré trente années de séjour à Paris, il a conservé les mœurs qu'on commence à ne plus trouver, même dans les hameaux : nos principes modernes, nos livres, nos procédés, nos usages, qu'il faut adopter, sous peine de passerpour un sot, rien n'a jamais pule faire fléchir. — Son caractère est Impliable.

Implorant. J'entendis sortir du fond de ce bois, des cris Implorans. (l'abbé Prévôt.) .

Imployable. La mort de César est résolue. Les patriotes, rassemblés la nuit chez Brutus, Veulent jurer , sur les mains de ce héros, d'accomplir leur résslutiou: .: t'I :\ ..

« ZurückWeiter »